Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'insomnie liée à l'insuffisance cardiaque

Actualités santé

L'insomnie liée à l'insuffisance cardiaque

[ Publié le 14 mars 2013 ]

Des chercheurs ont montré que l'insomnie serait liée à l'insuffisance cardiaque. Une raison de plus pour consulter son médecin en cas de troubles du sommeil.

img_actu_insomnie_sante_mars_2013_psm

D'après une étude norvégienne, les insomniaques seraient particulièrement exposés au risque d'insuffisance cardiaque. L'occasion pour les auteurs de rappeler les principales recommandations pour améliorer la qualité du sommeil, sans forcément recourir aux somnifères.

Trois fois plus de risque chez les insomniaques
Le Dr Lars Laugsand et son équipe de l'Université des sciences et des technologies de Trondheim (Norvège) ont suivi 55.000 patients âgés de 20 à 89 ans. Au cours des onze ans d'étude, ils ont recensé 1.412 cas d'insuffisance cardiaque. Cette maladie est une des causes majeures de mortalité et de morbidité dans le monde. Elle est caractérisée par un coeur qui n'est plus capable d'assurer un débit de sang suffisant pour couvrir l'ensemble des besoins en oxygène de l'organisme. Au terme de ce travail, Laugsand a montré que "le risque de développer une insuffisance cardiaque était trois fois plus élevé chez les patients qui rapportent des symptômes d'insomnies que chez les autres. A ce stade, la relation de cause à effet reste toutefois à déterminer. Elle peut être d'ordre biologique. L'une de nos suggestions repose sur le fait que l'insomnie entraine un état de stress au niveau de l'organisme au point d'en affecter la pompe cardiaque. Mais tout cela doit faire l'objet de travaux complémentaires".

Le bon moment pour consulter
En attendant, si depuis plusieurs semaines vous dormez mal la nuit, si vous avez du mal à trouver le sommeil, si vous vous réveillez trop tôt et/ou fatigué, si vous éprouvez des difficultés à rester vigilant durant la journée, consultez un médecin. Il vous rappellera certainement quelques conseils relatifs à l'hygiène de vie, susceptibles d'améliorer la qualité de votre sommeil. Par exemple : évitez de pratiquer une activité sportive ou de prendre une douche trop chaude juste avant le coucher. Cela élève la température corporelle. Dînez léger, en évitant graisses et alcool. Evitez les excitants (thé, café, cola...) après 17h. Maintenez la température de la chambre autour de 18°C. Comme la nicotine est un excitant, les cigarettes du soir empêchent de dormir. Enfin, couchez-vous dès les premiers signes de sommeil (bâillements, yeux qui piquent, nuque lourde) pour ne pas laisser passer le premier cycle. Après celui-ci, vous devrez encore attendre deux heures environ.

Source : Société européenne de Cardiologie, 6 mars 2013. Inserm, 18 février 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Trouble sommeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Hygge : dire et vivre le bonheur à la danoise ?

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

famille-bonheur-danoise

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus