Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'alcool et les Français : attention aux abus !

Actualités santé

L'alcool et les Français : attention aux abus !

[ Publié le 12 mars 2013 ]

Les Français boivent trop ! Le constat de l'institut Gustave Roussy est sans appel. Une consommation excessive qui a un impact sur leur santé puisque 49.000 personnes sont mortes en 2009 à cause de l'alcool.

img_actu_alcool_sante_mars_2013_psm

Vin, bière, whisky... Selon un travail de l'institut Gustave Roussy (IGR) à Villejuif, la consommation d'alcool a été responsable de 49.000 décès en 2009, en France : 36.500 hommes et 12.500 femmes. Les Français de 15 ans et plus consomment en moyenne, 27 grammes d'alcool pur par jour ! "Les Français boivent beaucoup trop, déplore Catherine Hill, épidémiologiste à l'IGR et auteur de ce travail. Ils consomment près de trois verres, par jour, chaque verre équivalant à 10 cl de vin à 12,5°, 25 cl de bière à 5° ou 3 cl d'alcool à 40° (whisky, pastis, gin, rhum)".

L'alcool favorise de nombreuses maladies
Dans notre pays, l'alcool est responsable de 22 % des décès qui surviennent entre 15 et 34 ans, 18 % entre 35 et 64 ans et 7 % à partir de 65 ans. Sur les 49.000 morts recensées en 2009, 15.000 étaient liées à un cancer et 12.000 à une maladie cardiovasculaire, toutes ces pathologies ayant été provoquées par l'alcool. A cela, il convient d'ajouter 8.000 morts par maladies digestives (cirrhoses) et autant de décès liés à des accidents ou des suicides. Sans oublier, les morts provoquées par d'autres maladies, et notamment les troubles mentaux.

L'une des plus forte consommation d'Europe
"Comparée aux autres pays européens, la France est en mauvaise position", explique Catherine Hill. La part des décès attribuables à l'alcool parmi les hommes (13 %) est bien supérieure en France à celle qui est observée dans d'autres pays comme la Suisse (5 %), l'Italie (3 %) ou le Danemark (1 %). "En France, on croit que l'alcool est le problème d'une petite minorité. Or ce n'est pas le cas si l'on regarde bien les chiffres", souligne l'épidémilogiste. Et d'ajouter : "Selon une étude britannique, la consommation optimale est de 0,5 verre par jour, c'est dire si les Français sont loin du compte".

Un plan européen d'envergure
Toutefois, les 53 États membres de la Région européenne de l'Organisation mondiale de la santé ont adopté un plan d'action contre l'alcoolisme pour la période 2012-2020. Ce dernier vise à développer des politiques communes sur la réglementation du prix de l'alcool, la lutte contre l'alcool au volant et les restrictions en termes de marketing.

Sources : OMS Europe. Interview de Catherine Hill. European journal of public health, 4 mars 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Addiction alcool

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER