Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Dégénérescence maculaire liée à l'âge : de nouveaux gènes en cause

Actualités santé

Dégénérescence maculaire liée à l'âge : de nouveaux gènes en cause

[ Publié le 11 mars 2013 ]

Des chercheurs ont découvert de nouveaux gènes impliqués dans la survenue de la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Cette avancée pourrait conduire à de nouveaux traitements.

img_actu_degenerescence_visuel_sante_fevrier_2013_psm

Un groupe de recherche international piloté par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en France, vient d'associer sept nouvelles régions du génome (matériel génétique) humain à l'augmentation du risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Les auteurs tiennent toutefois à rappeler le rôle prépondérant des facteurs environnementaux et de l'hygiène de vie dans le développement de cette maladie. Au premier rang des responsables, le tabac.

Un réseau de chercheurs
Thierry Léveillard, directeur de recherche Inserm à l'Institut de la vision (Paris), coordonne le groupe de l'AMD Gene Consortium. Ce réseau rassemble des chercheurs de nombreux pays, travaillant dans 18 centres répartis dans le monde. Ensemble, ils ont analysé les données de 17.000 patients atteints de DMLA. Ils ont comparé leurs résultats à ceux qui avaient été recueillis auprès de 60.000 individus exempts de la maladie.

Des traitements plus efficaces
Grâce à ce travail d'envergure, ils ont pu identifier sept nouvelles régions du génome qu'ils ont associées à la DMLA. Ce qui porte aujourd'hui à 19, le nombre de "zones" ainsi découvertes. "Le challenge que représente la complexité génétique de la DMLA a pu être surmonté par l'association de tous les centres travaillant sur cette pathologie. L'union fait ici la force de la démonstration", indique Thierry Léveillard. La découverte de tels gènes pourrait considérablement améliorer la connaissance de la maladie, et contribuer significativement à la mise au point de traitements plus efficaces. Les auteurs ont par ailleurs confirmé que l'âge, le régime alimentaire et la consommation de tabac influencent aussi le risque de DMLA.

Source : Inserm, Nature Genetics, 5 mars 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : DMLA

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER