Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grippe saisonnière : la décrue est amorcée

Actualités santé

Grippe saisonnière : la décrue est amorcée

[ Publié le 27 février 2013 ]

L'épidémie de grippe s'est poursuivie durant tout le mois de février 2013, en France métropolitaine. Les réseaux de surveillance annoncent tout de même un début de baisse du nombre de nouveaux cas.

img_actu_grippe_diminue_sante_fevrier_2013_psm

Dix semaines d'épidémie, plus de 3,1 millions de Français qui ont consulté... La saison grippale 2012-2013 n'en finit pas. Les médecins du réseau Sentinelles et ceux des Groupes régionaux d'observation de la grippe (Grog) ont toutefois annoncé, mercredi 27 février 2013, que la décrue est amorcée. Ils avancent également quelques hypothèses qui pourraient expliquer la durée prolongée de cette épidémie.

423.000 nouveaux cas
Entre le 18 et le 24 février 2013, 423.000 nouveaux cas de syndromes grippaux (vus en consultation) ont été recensés en France. Le nombre de cas par habitant a été estimé à 661 pour 100.000, encore largement supérieur au seuil épidémique fixé à 152 cas pour 100.000. En dix semaines, 3.106.000 personnes auraient consulté un médecin. Ces derniers jours en métropole, seule l'Aquitaine était épargnée par l'épidémie ! L'ensemble des autres régions était dans le rouge. Les nombres de cas par habitant les plus élevés ont été relevés en : Nord-Pas-de-Calais (1.398 pour 100.000 habitants), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (811), Languedoc-Roussillon (775), Rhône-Alpes (772), Midi-Pyrénées (676), Corse (658), Auvergne (649), Alsace (580), Haute-Normandie (576), Champagne-Ardenne (567) et Ile-de-France (518).

La décrue devrait se poursuivre
"L'activité épidémique commence toutefois à décroître. Et selon le modèle de prévision basé sur les données historiques, cette décrue devrait se poursuivre cette semaine", analysent les médecins Sentinelles. L'activité grippale reste soutenue mais la décrue est amorcée, favorisée semble-t-il par les vacances scolaires. Selon les représentants des Grog, "les trois virus grippaux A(H1N1)pdm09, A(H3N2) et B continuent de co-circuler". Ce point est important car il pourrait expliquer la durée prolongée et la forte ampleur de cette épidémie. Selon les spécialistes, cette circulation conjointe de virus a permis à des personnes d'avoir été co-infectées simultanément ou successivement par différents virus.

Sources : Bulletin du réseau des médecins Sentinelles, 27 février 2013. Bulletin des Grog, 27 février 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Grippe

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blogs Experts

vignette-blog-expert2

Lire les blogs

Maladies-Examens

vignette-dossiers-info-sante

Consultez les dossiers

CHOISIR

Les professionnels du 3935 vous répondent

vignette-3935

En savoir plus

ECHANGER

Rencontres santé

vignette-rencontres-sante

Participez