Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Bains de bouche : attention à ne pas déséquilibrer la flore buccale

Actualités santé

Bains de bouche : attention à ne pas déséquilibrer la flore buccale

[ Publié le 20 février 2013 ]

Certains bains de bouche sont vendus en pharmacies, d'autres en supermarchés. Tous ne se valent pas et ne doivent pas être utilisés de la même manière. Le point avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste.

img_actu_bains_bouche_fevrier_2013_psm

Sur les écrans publicitaires, les bains de bouche ont le vent en poupe. Ils nous aideraient à maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire, nous garantiraient une bonne haleine et retarderaient la formation de la plaque dentaire. Ces bains sont-ils des produits miracles ou de la poudre aux yeux ? Il faut en premier lieu connaître leur mode d'emploi. Ceux que l'on trouve en supermarchés sont d'usage fréquent, contrairement à ceux pouvant être vendus en pharmacies.

Compléments au brossage
"Je préfère parler de solutions dentaires afin d'éviter l'amalgame avec les "vrais" bains de bouche", précise le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste à Sorigny (Indre-et-Loire). "Ce sont de bons compléments au brossage. Elles offrent une sensation supplémentaire de fraîcheur et sont par ailleurs faiblement concentrées en agents antiseptiques. Leur utilisation quotidienne ne pose donc aucun problème." Pour autant, nous aident-elles à lutter contre la plaque dentaire, comme le promettent certains fabricants ? "Elles participent en effet à éliminer une partie des bactéries", continue le Dr Lequart. "Ces solutions réduisent le développement et l'adhésion de la plaque sur les dents, mais ne font que retarder son apparition. Rien ne remplace le geste mécanique du brossage et la visite annuelle chez le dentiste."

Un usage ponctuel
Quant aux produits thérapeutiques, selon le spécialiste "ce sont de bons antiseptiques, ils accélèrent la cicatrisation. Mais ils ne doivent être utilisés que ponctuellement, dans un plan de traitement d'une gingivite ou d'une parodontite par exemple. Un usage trop fréquent conduirait en somme au déséquilibre de la flore buccale." Alors avant de choisir, demandez conseil à votre dentiste ou à votre pharmacien. Toutefois le brossage reste la meilleure arme pour maintenir une hygiène bucco-dentaire au top. Il doit durer 3 minutes avec une brosse à dents manuelle et 2 minutes avec un matériel électrique. Vous pouvez même le compléter en utilisant un fil dentaire qui pénètre dans les espaces qui séparent les dents, facilitant l'élimination complète des débris alimentaires.

Source : Interview du Dr Christophe Lequart, 15 février 2013.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Bucco-dentaire

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER