Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La prévention, la clé d'une bonne santé

Actualités santé

La prévention, la clé d'une bonne santé

[ Publié le 16 janvier 2013 ]

Cette année, vous l'avez décidé, vous prenez soin de vous ! Quelques conseils à appliquer pour être au top en 2013.

actus_prevention_bonne_resolution_psm

Bonne année, bonne santé ! Encore faut-il en prendre soin car nous avons tendance à trop la négliger. En 2013, s'il n'y avait qu'une résolution à tenir, ce serait de prendre soin de vous. Dépistage, activité physique et alimentation sont les maîtres-mots.

Une bonne hygiène de vie
La qualité de vie est au centre de la santé. Pour l'améliorer durablement, il est nécessaire de respecter trois principes essentiels. Arrêter de fumer, manger équilibré et pratiquer régulièrement une activité physique. Tenir ces belles résolutions, vous permettra d'avancer sur la bonne voie.

Dépister pour mieux traiter
La protection de la santé passe aussi par la prévention. Pour se prémunir de certaines maladies, faire le point sur les vaccins est une première étape. Il suffit d'apporter son carnet de santé au médecin traitant. Il le remettra à jour si nécessaire et fera les injections oubliées.

Autre moyen de prévenir certaines pathologies : le dépistage. En matière de cancer, notamment, il est primordial. Pour les femmes, une visite annuelle chez le gynécologue permet de procéder à une palpation des seins pour vérifier qu'il n'y a pas de petite boule suspecte. Ce rendez-vous permet également de réaliser un frottis vaginal. A effectué tous les 3 ans, dans la plupart des cas, cet examen permet un dépistage efficace du cancer du col de l'utérus.

En cas de relations sexuelles non protégées ou pour arrêter le préservatif avec votre partenaire, le dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) s'impose. Une détection précoce permet de commencer les traitements le plus tôt possible. Ils seront ainsi plus efficaces. Demandez à votre médecin ou adressez-vous à un des centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG).

Redoubler d'attention après 50 ans
A partir de 50 ans d'autres dépistages viennent s'ajouter aux précédents. Le premier d'entre eux étant celui du cancer du sein. Le programme de dépistage organisé en France permet aux femmes, de 50 à 74 ans, de bénéficier, tous les deux ans, d'un examen clinique des seins et d'une mammographie, prise en charge à 100% par l'assurance maladie.

Le dépistage du cancer colorectal s'adresse aux hommes et aux femmes entre 50 et 74 ans. Le test est simple et doit se réaliser à la maison. En pratique, il consiste à prélever, sur trois selles consécutives, deux petits fragments de la taille d'une lentille ou d'un grain de riz qu'il faut déposer sur une plaquette. Les prélèvement doivent être envoyés à un centre de lecture à l'aide de l'enveloppe préaffranchie fournie avec le test.

Sources : Institut national du cancer (INCa), Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), Organisation mondiale de la santé (OMS), sites consultés le 14 décembre 2012.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus