Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Gastro : l'épidémie à son plus haut

Actualités santé

Gastro : l'épidémie à son plus haut

[ Publié le 15 janvier 2013 ]

Le pire sera bientôt derrière nous. L'épidémie de gastro-entérite est à son maximum. La meilleure solution pour y échapper ? Se laver les mains.

img-actu-gastro-2013-epidemie-lavage-mains-psm

Comme pour la grippe, les chiffres publiés par le réseau Sentinelles confirment l'augmentation de l'incidence de la gastro-entérite en France. En effet, 262.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués entre le 31 décembre 2012 et le 6 janvier 2013, contre 241.000 au cours des 7 jours précédents. Selon les médecins du réseau Sentinelles, "en France métropolitaine, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale, sur cette période, a été estimée à 410 cas pour 100.000 habitants". Un chiffre qui se situe largement au-dessus du seuil épidémique, fixé à 283 cas pour 100.000 habitants.

En deux semaines d'épidémie, 474.000 patients auraient consulté leur médecin généraliste pour une gastro-entérite. Selon le modèle de prévision du réseau, l'épidémie pourrait avoir atteint son pic et devrait commencer à diminuer cette semaine.

Très peu d'hospitalisations
Avec 327 cas pour 100.000 habitants, Midi-Pyrénées est la région la plus touchée. Suivent le Languedoc- Roussillon (555), le Limousin (514), l'Aquitaine (509), la région Centre (482), le Nord-Pas-de-Calais (463), la Haute-Normandie (440) et le Poitou-Charentes (410). Par ailleurs, les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité. Seuls 0,6% des cas rapportés ont été hospitalisés.

Bien se laver les mains
En période d'épidémie, comme à tout moment d'ailleurs, le lavage des mains est primordial. Comment procéder ? Frottez avec de l'eau et du savon, vos mains l'une contre l'autre, en insistant sur la paume et les ongles. Vous devrez ensuite bien les rincer l'eau claire.

L'étape séchage est aussi très importante. Car une main humide risque davantage de transmettre virus et bactéries qu'une main sèche. Préférez les serviettes en papier. Celles en tissu ainsi que la majorité des systèmes de séchage à air chaud favorisent la persistance et la transmission des micro-organismes.

Si vous n'avez pas d'eau et ni de savon à portée de mains, procurez-vous des solutés hydro-alcooliques, ils sont très efficaces. Il existe même des solutions sans alcool pour les enfants. Le lavage des mains est impératif après être allé aux toilettes, avant de manger ou de préparer la cuisine, mais aussi en rentrant du travail.

Sources : Le réseau des médecins Sentinelles. Institut national de la santé et de la recherche médicale. Institut de veille sanitaire. Université Pierre et Marie Curie. Le tout consulté le 9 janvier 2013.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER