Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Les associations sportives se bougent pour les enfants !

Actualités santé

Les associations sportives se bougent pour les enfants !

[ Publié le 23 novembre 2012 ]

Pour soutenir l'action d'Unicef en faveur des enfants défavorisés, des associations sportives ouvrent leurs portes aux plus jeunes.

bouge_psm

Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité internationale qui se tient jusqu'au dimanche 25 novembre 2012, la Fédération française d'éducation physique et de gymnastique volontaire (FFEPGV) et l'Unicef (Fond des Nations unies pour l'enfance) organisent l'opération "Bougeons pour qu'ils jouent". "Ils", se réfère aux enfants qui, faute de moyens financiers ou de structures adaptées, n'ont pas accès à l'activité physique.

Assurer aux enfants le droit à la santé
Dans plus de 7.200 clubs en France, portes ouvertes et animations seront organisées afin de promouvoir l'accès de tous au sport. "Bougeons pour qu'ils jouent" se veut avant tout, un moyen de soutenir l'action de l'Unicef en faveur des droits de l'enfant. Une action qui vise à assurer à chacun santé, éducation et égalité. L'accès au sport apparaît en outre comme un instrument de bien-être. Toute la semaine, cours de gymnastique ou soirées festives permettront de récolter des dons en faveur des programmes de développement mis en place par l'association humanitaire.
Un minimum de 2 euros par personne sera demandé au titre de droit d'entrée. "Bougeons pour qu'ils jouent est amené à devenir un événement annuel, mobilisant au fil des années, l'ensemble du réseau de la FFEPGV" indiquent ses représentants. Pour aller plus loin : connaître les actions en région et/ou faire un don, rendez-vous sur le www.www.sport-sante.fr.

Source : FFEPGV, 17 novembre 2012.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER