Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le bruxisme : une manifestation dentaire du stress

Actualités santé

Le bruxisme : une manifestation dentaire du stress

[ Publié le 20 novembre 2012 ]

Méconnu du grand public, le bruxisme peut entraîner des complications dentaires importantes pour la personne qui en souffre. Explications.

bruxisme

Le bruxisme est une drôle de manie qui amène ses victimes à grincer des dents, le plus généralement durant leur sommeil. C'est particulièrement dérangeant pour celui (ou celle) qui partage son lit, mais pas dénué d'inconvénients pour le "bruxomane" lui-même. Sans en être conscient, il est en effet exposé à de nombreuses complications dentaires.

Des dents très usées
D'après l'Association dentaire française (ADF), "en une nuit, un "bruxomane" peut frotter ses dents pendant 6 à 8 minutes ce qui, à la longue, provoque des conséquences plus ou moins graves". L'usure de l'émail bien sûr, mais aussi une plus grande sensibilité dentaire aux changements de température et aux acides, une atteinte des nerfs situés dans les dents, des maux de tête voire des fractures au niveau de certaines dents.

Une manifestation du stress
Ce bruxisme nocturne est bien souvent "le résultat d'une manifestation psychosomatique liée au stress. Elle échappe donc à la volonté du patient", poursuit l'ADF. Dans ces conditions le traitement n'est pas aisé. Il peut passer par le port de gouttières en résine pour supprimer les contacts occlusaux. L'ADF cite encore la technique dite du Biofeedback qui repose sur l'utilisation de capteurs posés sur le visage du patient et reliés à un réveil, ou la relaxation. Une prise en charge psychologique est également possible. Si vous êtes concerné, surtout parlez-en à votre médecin ou à votre dentiste.

Source : Association dentaire française, site consulté le 15 novembre 2012.

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Bucco-dentaire , Stress

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER