Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Automobilistes : faites attention à votre vue

Actualités santé

Automobilistes : faites attention à votre vue

[ Publié le 19 novembre 2012 ]

Des scientifiques recommandent le dépistage des maladies oculaires, surtout le glaucome, pour réduire les accidents de la circulation.

accident_voiture

Selon un travail japonais, le fait de conduire une automobile alors que l'on souffre d'un glaucome (une maladie oculaire grave qui provoque une réduction du champ visuel) augmenterait considérablement le risque d'accident. Les auteurs de ce travail, soutenus en cela par les responsables de l'American academy of ophtalmology (AAO) recommandent que tous les conducteurs se prêtent à un dépistage du glaucome.

L'équipe du Pr Shiho Kunimatsu-Sanuki a travaillé à partir de deux groupes de 36 conducteurs. Le premier était composé de pilotes qui ne présentaient aucun trouble de la vue. Dans le second, les participants présentaient un glaucome à un stade avancé. Tous ont été invités à effectuer des tests de conduite sur simulateur.
De manière générale, les accidents les plus fréquents se produisaient dès lors qu'un enfant ou un autre véhicule faisait irruption dans le champ de vision des conducteurs. Les personnes présentant un glaucome ont été deux fois plus exposées que les autres au risque de collision virtuelle.

Dépister pour sauver des vies
Les auteurs et les responsables de l'AAO recommandent donc un test systématique de dépistage pour tous les conducteurs à partir de 40 ans et le jour de la délivrance du permis de conduire. "Nous savons à présent avec certitude que la mesure du champ visuel permettrait de sauver des vies", insistent-ils. Le glaucome touche de 1% à 3% de la population des plus de 40 ans. Non traité, il réduit progressivement le champ visuel et, à terme, provoque la cécité. De fait, il s'agit de la deuxième cause de cécité au monde. Or la moitié seulement des malades sont informés de leur état. Pourquoi ? Parce que les symptômes apparaissent très progressivement et ne sont pas douloureux. La réduction du champ visuel est très progressive presque inperceptible, mais elle est bien réelle et terriblement dangereuse.

Source : American academy of ophthalmology, 11 novembre 2012

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Glaucome , Oeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER