Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La ménopause survient plus tôt chez les fumeuses

Actualités santé

La ménopause survient plus tôt chez les fumeuses

[ Publié le 11 septembre 2012 ]

Focus sur un nouvel effet négatif du tabac sur la fécondité des femmes.

menopause_femme_psm

C'est désormais bien connu, tabac et fertilité ne font pas bon ménage. Chez la femme, le tabagisme avancerait l'âge de la ménopause d'environ deux à trois ans.

La tabac, nocif pour les œstrogènes
Le tabagisme induit un phénomène quasi-permanent d'oxydation. Ce stress oxydatif est responsable d'une baisse de la qualité des œstrogènes, l'hormone féminine. Ce processus altère donc le fonctionnement ovarien. C'est pourquoi les fumeuses sont ménopausées en moyenne, un à deux ans avant les non-fumeuses.

La bonne nouvelle tient toutefois aux bénéfices du sevrage. Le simple fait d'arrêter de fumer facilite en quelque sorte, le retour à la situation antérieure. Cela permet d'éviter l'apparition d'une ménopause précoce.

Source : Interview de Michèle Pelletier, dermatologue à Toulon, 31 mai 2010. Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, 31 mai 2010

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Peur de prendre du poids avec la ménopause ?

Nos diététiciennes vous conseillent.

En savoir plus

ECHANGER