Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Du chocolat pour prévenir les accidents cardio-vasculaires

Actualités santé

Du chocolat pour prévenir les accidents cardio-vasculaires

[ Publié le 3 septembre 2012 ]

Bonne nouvelle : le chocolat (avec modération) est bon pour la santé. Après ses bienfaits sur le cœur, il serait prouvé qu'un petit carré a des effets bénéfiques sur le système vasculaire.

chocolat-protection-maladie-cardiovasculaire_priorite_sante_mutualiste

Manger quelques carrés de chocolat chaque jour peut-il contribuer à prévenir le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les hommes ? C'est la question que se posent des chercheurs suédois. Ils ont donc réalisé une étude sur le sujet. Les résultats de leur travail, à prendre avec des pincettes tout de même, devraient toutefois ravir les plus gourmands.

"Différentes études ont déjà examiné l'intérêt du chocolat sur le système cardio-vasculaire", explique Susanna C. Larsson, du Karolinska Institutet de Stockholm. "Mais c'est la première fois que son intérêt est plus particulièrement démontré chez les hommes". Pour parvenir à cette conclusion, la scientifique et son équipe ont recruté plus de 37.000 Suédois de 49 à 75 ans. Chacun a reçu un questionnaire centré sur ses habitudes alimentaires et notamment sur la fréquence de consommation de chocolat. Parallèlement, au cours des 10 années de suivi, les chercheurs ont recensé 1.995 cas d'AVC.

Une demi-tablette par semaine
Les hommes qui ont rapporté déguster chaque semaine plus de 63 grammes de chocolat, soit un peu plus d'une demi-tablette, présenteraient ainsi un risque d'AVC plus faible (17%) que ceux qui n'en ont pas consommé. La différence est-elle significative ? Selon Susanna C. Larsson, "les flavonoïdes contenus dans le chocolat expliqueraient cet impact bénéfique sur le cœur et les vaisseaux".

Les chercheurs ajoutent encore que le chocolat au lait présenterait les mêmes vertus que le noir. "Le chocolat noir a déjà été associé à des vertus cardiovasculaires", expliquent-ils. "Cependant, 90% du chocolat consommé en Suède, y compris au cours de cette étude, est du chocolat au lait". Alors celui-ci serait-il aussi bénéfique ? Ce qui est certain en revanche c'est qu'il est souvent plus calorique.

Rappelons toutefois qu'il n'existe pas d'aliment miracle contre quelque maladie que ce soit. La prévention du risque d'AVC passe surtout par l'adoption d'une hygiène de vie saine : pas de tabac, pratique régulière d'une activité physique et alimentation équilibrée. Avec quelques grammes de chocolat donc.

Source : Neurology, 29 août 2012

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

ECHANGER