Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Choisir les bonnes chaussures pour la rentrée

Actualités santé

Choisir les bonnes chaussures pour la rentrée

[ Publié le 4 septembre 2012 ]

Etre bien chaussé est essentiel pour la croissance des enfants ! Voici un petit guide pour que chacun trouve chaussure à son pied !

chaussures_rentre_psm

La rentrée scolaire est l'occasion pour acheter de nouvelles chaussures à nos enfants. Si vous vous apprêtez à le faire, retenez deux conseils principaux : privilégiez le confort et le maintien. "Un bon maintien est l'élément le plus important à prendre en considération", fait valoir l'Union française pour la santé du pied (UFSP). Si la chaussure idéale est difficile à trouver, notez toutefois les principaux critères qui feront de votre choix le bon. Mais surtout n'oubliez pas que les chaussures de sport et autres baskets sont réservées à la pratique du sport, justement.

 

Un petit talon pour une bonne démarche
Une légère élévation (entre 2 et 3 cm au maximum) permet de donner de la souplesse au geste de la marche, préservant ainsi l'intégrité du pied. Idéalement, la base du talon doit être large (pour la stabilité) et celui-ci doit être réalisé dans une matière qui absorbe les chocs.

Les lacets offrent un meilleur maintien
Les chaussures pourvues de lacets ou de scratches, en velcro® par exemple, offrent une meilleure tenue du cou du pied. Et cela, sans compresser les orteils. En outre, l'existence de contreforts à l'arrière de la chaussure, assure un bon maintien du talon. Notons également que "la partie avant où reposent les orteils, doit avoir la même forme que le pied, et être assez large pour permettre aux orteils de bouger librement sans être comprimés", poursuit l'UFSP.

D'une manière générale, "pour tous les jours, des chaussures à semelles de crêpe ou en caoutchouc auront un bien meilleur impact sur la croissance du pied, que des chaussures plus habillées dotées de semelles fines".

Bien mesurer les pieds !
Les podologues recommandent aussi aux parents de mesurer très régulièrement les pieds de leurs enfants. Jusqu'à 6 ans : tous les 2-3 mois, de 6 à 10 ans : tous les 3-4 mois. Puis entre 10 et 12 ans : tous les 4 mois, de 12 à 15 ans : tous les 5 mois. Enfin, à partir de 16 ans : tous les 6 mois. Lorsque vous lui choisissez une chaussure neuve, assurez-vous qu'il puisse y remuer ses orteils. Vérifiez que son talon ne glisse pas. Et sachez qu'une chaussure neuve doit être plus grande d'environ 12 à 16 mm, que l'orteil le plus long.

Vérifiez aussi l'usure de ses chaussures, un excellent indicateur d'instabilité du pied. Une usure normale se situe à l'extrémité arrière et externe. Au moindre doute, montrez ses chaussures usagées à un podologue. "Une usure anormale peut être la première indication d'un problème de position du pied, ou de posture générale".

Et les chaussures de sport ?
Ces chaussures sont certes à la mode mais elles doivent être réservées à la pratique sportive. En porter au quotidien échauffe les pieds. Elles entraînent un excès de transpiration et exposent, à terme, au risque de mycoses. Sans oublier que certaines baskets offrent un soutien plantaire insuffisant. Vous découvrirez également que certaines sont particulièrement adaptées au tennis, d'autres plutôt destinées au basket-ball, alors que d'autres enfin, doivent être réservées au jogging. Soyez toutefois rassuré(e)s, il existe des versions "multisports", idéales pour les activités scolaires. N'hésitez pas à demander conseil à un vendeur spécialisé, ils sont souvent très bien formés. Et si votre enfant ou votre adolescent insiste pour porter des baskets, proposez-lui d'alterner avec des souliers de ville. Il est même recommandé de changer de paire chaque jour, pour permettre aux chaussures de nos petits fauves de s'aérer.

Source : site de l'Union française pour la santé du pied (UFSP), consulté le 7 août 2012

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER