Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Canoë, Kayak et Judo : des sports olympiques bons pour la santé !

Actualités santé

Canoë, Kayak et Judo : des sports olympiques bons pour la santé !

[ Publié le 6 septembre 2012 ]

La rentrée est toujours l'occasion d'inscrire les enfants au sport. Focus sur deux activités physiques méconnues du jeune public malgré leurs bénéfices pour la santé.

sport_judo_sante_psm

En cette rentrée scolaire 2012, nous avons encore en tête les exploits de nos athlètes aux Jeux Olympiques de Londres. Pour la plupart, ils pratiquaient des sports peu connus du jeune public, à l'image du canoë et du judo. Ils sont pourtant excellents pour la santé, comme pour le mental. 

Canoë et kayak : des sports complets
La pratique du canoë-kayak tient autant du sport que du loisir. Il s'agit de deux embarcations et de deux pratiques différentes. Ainsi, le canoéiste est à genoux et pagaie toujours du même côté. Le kayakiste, lui, est assis et utilise une double pagaie.
En kayak, les muscles concernés sont ceux de la ceinture scapulaire, formée par les épaules et les omoplates. Les membres supérieurs sont eux aussi mobilisés : les muscles dorsaux, les pectoraux, les bras, les abdominaux. Enfin, le kayak fait également travailler certains muscles des cuisses.

A bord d'un canoë, la position à genoux implique en plus l'utilisation des muscles des membres inférieurs : cuisses et fesses. C'est donc un sport complet ! Cette activité est considérée comme une pratique à haute exigence cardiovasculaire. La lutte contre les courants, contre le vent et le froid ne fait qu'accroître les besoins énergétiques. Une bonne préparation physique générale est donc plus que souhaitable. Pour plus d'informations, consultez le site de la Fédération française de canoë-kayak www.ffck.org.

Le Judo, pour la souplesse
Projections, fauchages, renversements : le judo est un art-martial basé sur le déplacement, l'esquive et la capacité à déséquilibrer son adversaire, beaucoup plus que sur la force pure. Ce sport, qui utilise la voie de la souplesse, est pratiqué en France par près de 600.000 licenciés. "Comme pour tout art martial, la pratique du judo s'accompagne d'un mode de vie basé sur l'équilibre entre le corps et l'esprit et sur le principe du respect : celui des autres avant tout, partenaires et adversaires", explique la Fédération française de Judo (FFJ). Pour davantage d'informations www.ffjudo.com.

L'indispensable certificat de non contre-indication au sport
Depuis la Loi Buffet de 1999, la délivrance d'un certificat de non contre-indication (CNCI) au sport est obligatoire chaque année. L'objectif : vous prémunir contre toute pratique risquée. Le certificat est exigible dès lors que vous souhaitez prendre une licence dans un club de sport. Si c'est la première fois, vous devrez présenter un certificat datant de moins de quatre mois. Si vous renouvelez une inscription, le certificat devra dater de moins de cinq mois.

Pour les sports dits "sans risques", tous les médecins sont habilités à délivrer un certificat de non contre-indication. Il est toutefois recommandé de consulter un médecin titulaire d'un diplôme en médecine du sport ou d'une capacité en médecine et biologie du sport. Les sports "à risque" sont soumis à des règles plus strictes, régies par leurs fédérations respectives. Il s'agit des sports de combat avec K.O. autorisé, des sports mécaniques motorisés, des sports aériens, du tir avec arme à feu, de l'alpinisme de pointe et des sports sous-marins.

Attention toutefois : la mention "certificat d'aptitude" en lieu et place de "certificat de non contre-indication" invalidera le document. La société française de médecine du sport a établi un formulaire-type (non obligatoire) pour tenter d'uniformiser cette pratique. Enfin, la délivrance d'un certificat n'est pas prise en charge par l'assurance maladie. Les honoraires sont laissés à la libre appréciation du médecin.

Sources : Fédération française de canoë-kayak. Fédération française de judo. Société française de médecine du sport, consultées le 6 août 2012.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER