Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Ecrire avec les yeux

Actualités santé

Ecrire avec les yeux

[ Publié le 3 août 2012 ]

La science, associée à la technologie, n'en finit plus de nous surprendre ! Un nouveau logiciel permet aux yeux de former des lettres. Explications.

ecrire-yeux_priorite_sante_mutualiste

Un tout nouveau dispositif permettant de dessiner et d'écrire grâce aux mouvements des globes oculaires vient d'être mis au point par une équipe parisienne du Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Une avancée de taille puisqu'il n'était jusqu'à présent possible que de choisir parmi des lettres ou des mots affichés sur un écran.

La nouvelle technique permet à "l'auteur" de tracer lui-même des lettres et des chiffres, voire des formes qu'il a imaginées. A l'origine de cette prouesse, l'exploitation d'un phénomène d'illusion visuelle. Ce dispositif d'écriture assistée par les mouvements oculaires utilise le regard de l'utilisateur et lui confère la fonction d'une pointe de stylo.
Publié dans la revue Current Biology, ce travail a été mené par Jean Lorenceau, chercheur au Centre de recherche de l'institut du cerveau et de la moelle épinière, rattaché à l'université Pierre et Marie Curie de Paris.

L'œil doit apprendre à écrire
Livré à lui-même pour tracer des lettres par exemple, l'œil humain réalise une succession de saccades régulières. Pour pallier ces sursauts, Jean Lorenceau s'est appuyé sur une illusion visuelle en projetant des disques lumineux sur un écran. Ainsi, lorsqu'il déplace son regard, le sujet éprouvera-t-il l'impression de voir les disques "bouger". S'appuyant sur ces déplacements lumineux, l'œil peut alors créer des lignes dépourvues de saccades devenant ainsi capable de réaliser toutes formes de tracés : des lettres, des formes diverses, un dessin plus élaboré et, pourquoi pas, une signature !

Enfin, et c'est un point d'importance, il suffit d'un entraînement assez court (de 2 à 4 sessions d'une trentaine de minutes) pour maîtriser le dispositif. Cette technique pourrait changer la vie de milliers de malades. Des polyhandicapés bien sûr, mais aussi des patients atteints de troubles neurologiques graves comme le Locked-in Syndrom (ou syndrome d'enfermement, le malade est complètement paralysé, sauf au niveau des yeux. Ses facultés cognitives et mentales sont intactes).

Sources : CNRS, Université Pierre et Marie Curie, Institut national de la santé et de la recherche médicale, Current Biology, le 26 juillet 2012.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus