Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Rester assis toute la journée diminuerait l'espérance de vie

Actualités santé

Rester assis toute la journée diminuerait l'espérance de vie

[ Publié le 11 juillet 2012 ]

Travailler derrière son ordinateur ou regarder la télé serait mauvais pour la santé. Pratiquées à outrance, ces activités feraient perdre une, voire deux années de vie.

assis-tele_priorite_sante_mutualiste

Qui, après une journée harassante, ne s'est jamais laissé tenter par un plateau-repas vite fait mal fait, affalé devant sa télé ? Attention cependant à cette pratique hasardeuse. Selon des chercheurs américains, chiffres à l'appui, il n'est pas exclu que l'abus de la position assise au travail ou devant la télévision nuise à l'espérance de vie.

La sédentarité affecte le capital santé
Une équipe australienne avait déjà démontré en 2010 que la mortalité cardiovasculaire augmentait de 20% pour chaque heure passée quotidiennement devant la télévision. D'où une première alerte ciblant les adeptes de la télé à outrance que les Américains appellent des "couch potatoes" (les "pommes de terre sur canapé" en français).

Cette fois-ci, le Dr Peter Katzmarzyk et ses collègues du Centre de recherche biomédicale de Pennington en Louisiane sont allés plus loin dans l'analyse des comportements et de leurs conséquences. Désormais, la télévision n'est plus seule à figurer sur le banc des accusés car l'abus de la station assise est, en lui-même, considéré comme un facteur de risque. Les auteurs s'appuient sur l'enquête nationale sur la santé et la nutrition américaine (Nhanes). Cette étude, très large, a concerné un échantillon de 5.000 personnes représentatives de la population américaine, suivies en 2005/2006 puis en 2009/2010.

Pas plus de 6 heures par jour
Les chercheurs ont ainsi estimé les effets théoriques d'un facteur de risque déterminé, la sédentarité, sur une large population. Ils sont parvenus à montrer que le fait de "rester assis ou de regarder la télévision plus de 6 heures par jour réduit l'espérance de vie". Dans le British Medical Journal, ils estiment ainsi que "le fait de limiter cette position à moins de 3 heures par jour et de regarder la télévision moins de 2 heures permettrait d'augmenter l'espérance de vie d'un an et demi à deux ans". Que l'on se rassure, ils n'en concluent pas pour autant "qu'une personne sédentaire doive s'attendre à vivre 2 ans de moins qu'un sujet plus actif". A ce stade, ils recommandent seulement, et avec raison, la mise en œuvre de travaux complémentaires. C'est la meilleure façon de déterminer plus précisément les risques liés à la sédentarité.

Source : British Medical Journal, 10 juillet 2012

(Destination santé ©)

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER