Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Un examen pour contrôler le système digestif

Actualités santé

Un examen pour contrôler le système digestif

[ Publié le 19 juin 2012 ]

Le transit oeso-gastro-duodénal (TOGD) permet de plonger au cœur de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum, la partie initiale de l'intestin grêle. Cet examen rapide et sans risque de complications est utilisé pour vérifier que le système digestif est sain.

controle-digestion_priorite_sante_mutualiste

Réalisé par un radiologue, dans un cabinet ou à l’hôpital, le transit oeso-gastro-duodénal (TOGD) est un examen radiologique. Il s'agit de vérifier que l'œsophage, l'estomac et le duodénum remplissent bien leur rôle.

Renforcer le contrôle de l’appareil digestif
Cet examen est complémentaire de la fibroscopie œsogastrique (examen réalisé à partir d’un tube mince, éclairé et muni d’un appareil photo, pour explorer les différentes parties du corps). Il met en évidence d'éventuelles lésions inflammatoires, un reflux (remontée) œsogastrique, des diverticules (petites "poches" qui se forment sur le gros intestin), ou encore des tumeurs. On y a parfois recours pour contrôler les résultats d'une intervention chirurgicale.

Un examen peu invasif et sans complication
Le patient est en position debout, puis allongée sur la table d'examen. Pour réaliser un TOGD, il est nécessaire de boire un produit de contraste qui permettra de bien voir l’intérieur des organes concernés.

Ensuite, plusieurs séries de clichés de durée brève sont réalisées. L’objectif est de suivre le trajet du produit dans la partie haute du tube digestif et de vérifier qu'il n'existe pas de rétrécissement pouvant gêner le passage des aliments.

Une immobilité et un blocage de la respiration pendant la prise des clichés sont nécessaires à la qualité de l'examen, qui dure environ vingt minutes au total. Il existe peu de complications pour le TOGD. Les réactions allergiques au produit de contraste sont rares comme les risques de fausses routes au moment de l'ingestion.

Source : Centre d'imagerie médicale Saint-Rémi de Reims, consulté le 17 février 2011, Dictionnaire de l'imagerie médicale et des rayonnements, de l'Académie de médecine, par les Prs Jean-Charles Sournia et Jacques Polonovski, PUF, 320 pages, 50 euros

(Destination santé ©)

Mot-clef : Appareil digestif

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER