Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Jeunes mamans, vous pouvez donner votre lait si vous le désirez !

Actualités santé

Jeunes mamans, vous pouvez donner votre lait si vous le désirez !

[ Publié le 11 juin 2012 ]

Le lait maternel est un produit précieux et rare. L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris vient de lancer un appel pour sensibiliser les jeunes mamans qui allaitent à donner leur lait.

dons-de-lait_priorite_sante_mutualiste

Vous venez d'accoucher ? Et si vous donniez votre lait aux bébés d'autres jeunes mamans, qui ne peuvent allaiter ? Chaque année en France, plus de 10.000 nourrissons viennent au monde avant la 32e semaine de gestation ou avec un poids de naissance inférieur à 1.500 grammes. Particulièrement vulnérables, ces enfants ont grand besoin de lait maternel pour grandir. Ce dernier favorise un meilleur développement cognitif et visuel, il a un impact positif sur la croissance et la diminution le risque d'infection. Ses propriétés nutritionnelles et biologiques sont en effet irremplaçables.

Du lait pour les enfants fragiles
"Le lait recueilli par nos lactariums est spécifiquement destiné à ces enfants", explique le Dr Virginie Rigourd, responsable du lactarium de l'hôpital Necker-enfants malades, à Paris. "Dans quelques cas rares, il arrive aussi que des nourrissons nés à terme mais souffrant de problèmes gastriques ou rénaux, peuvent également en bénéficier."

Don anonyme et gratuit
"Chaque mère est une donneuse potentielle, poursuit Virginie Rigourd. Il est d'autant plus important de les sensibiliser que "rien qu'en Ile-de-France, les besoins sont d'environ 6.000 litres de lait maternel par an." Prescrit par un médecin, le lait sera délivré par un lactarium, qui agit comme un centre de collecte, de traitement et de distribution du lait maternel. Il existe aujourd'hui dix-huit lactariums répartis dans toute la France. Si vous souhaitez donner votre lait - et cela quel que soit votre lieu de résidence -, l'équipe du lactarium vous fournira tout le matériel nécessaire : tire-lait, récipients et naturellement, la marche à suivre. Il vous suffira de remplir l'équivalent d'un petit biberon par jour, puis de le congeler. Le personnel du lactarium passera ensuite une fois tous les quinze jours, pour récupérer votre lait.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter le lactarium de l'hôpital Necker-enfants malades :
- par téléphone au 01.40.44.39.14 ou au 01.40.44.39.16
- par mail : ipp-lactarium@wanadoo.fr
- si vous habitez en province, rendez-vous sur http://www.perinat-france.org.

Source : Interview du Dr Virginie Rigourd, Hôpital Necker-enfants malades (Paris), le 1er juin 2012

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Bébé vient d'arriver : comment retrouver ses formes en gardant la forme, même en allaitant !

Nos diététiciennes vous conseillent.

En savoir plus