Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Radiothérapie : une précision toujours plus grande

Actualités santé

Radiothérapie : une précision toujours plus grande

[ Publié le 15 mai 2012 ]

Pour son 30e anniversaire, le congrès européen de radiothérapie et d'oncologie (Estro) qui se tenait à Barcelone du 9 au 12 mai, a comme à chaque édition fait le point des nouvelles technologies. Des techniques de plus en plus performantes et sûres.

radiotherapie_priorite_sante_mutualiste

Pour son 30e anniversaire, le congrès européen de radiothérapie et d'oncologie (Estro) qui se tenait à Barcelone du 9 au 12 mai, a comme à chaque édition fait le point des nouvelles technologies. Celles-ci autorisent un ciblage toujours plus précis des traitements anticancéreux, et donc une plus grande efficacité. Elles imposent cependant, une prise en charge interdisciplinaire.

« Notre intention est de mettre l'accent sur les traitements personnalisés. L'irradiation des tumeurs, en épargnant les tissus sains et les organes à risque, est aujourd'hui possible grâce à de nouvelles technologies, comme la radiothérapie stéréotaxique appliquée au corps entier », souligne le Dr Núria Jornet, physicienne radiothérapeute à l'Hôpital de la Santa Creu i Sant Pau de Barcelone.

Co-présidente de l'ESTRO, elle nous explique l'intérêt de cette technique, qui représente une forme de « radiothérapie externe de grande précision, indiquée dans le traitement de tumeurs cérébrales, de carcinomes pulmonaires primitifs et pour certains patients non-opérables ». Ses indications aujourd'hui, sont de plus en plus nombreuses.

Le maître-mot, c'est la pluridisciplinarité

Cette année, l'interdisciplinarité est particulièrement à l'honneur. « Pour réussir à cibler une tumeur de façon aussi précise que possible, et en toute sécurité, le travail en commun de différents professionnels est essentiel », insiste Núria Jornet.

A l'heure où les machines délivrent de fortes doses d'irradiation sur une zone très réduite, « la sécurité reste l'une de nos principales préoccupations ». Dans certains cas, les radiations administrées au cours d'un nombre restreint de séances « font littéralement fondre la tumeur. Car elles provoquent une nécrose des cellules cancéreuses ».

Source : de notre envoyée spéciale au Congrès de la Société européenne de Radiothérapie et d'Oncologie (ESTRO), Barcelone, 9 - 12 mai 2012.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Radiothérapie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Chimio, curie, radiothérapie : votre chirurgien vous propose plusieurs établissements…

 

Comment choisir ? Nos conseillers santé vous aident à faire le choix.

 

En savoir plus