Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Un guide pratique pour traduire les allégations environnementales

Actualités santé

Un guide pratique pour traduire les allégations environnementales

[ Publié le 14 mars 2012 ]

"Durable", "naturel", "bio" : les étiquettes des produits de consommation contiennent de plus en plus de mentions apparaissant comme vertueuses pour l’environnement. La deuxième édition du Guide pratique des allégations environnementales, éditée par le ministère de l’Ecologie, remet quelques pendules à l’heure.

durable-biodegradable_priorite_sante_mutualiste

L’écologie est à la mode. Elle s’affiche jusque sur les étiquettes de divers produits de consommation. "Durable", "naturel", biodégradable" : ces termes sont souvent utilisés pour mettre en évidence les vertus des produits visés au regard de l’environnement. Mais que recouvrent-ils, au juste ? Pour répondre à cette interrogation récurrente, le ministère de l’Ecologie a publié une édition actualisée de son Guide pratique des allégations environnementales. L’objectif : "Rendre les arguments environnementaux à visée marketing plus clairs et plus précis", indique le ministère.

Pour sa deuxième édition, ce guide très pratique s’enrichit de nouvelles allégations. Les consommateurs y retrouvent des qualificatifs qu’ils rencontrent bien souvent comme "écologique", "recyclable", "renouvelable" ou encore "compostable". Cette version complète à l’usage des professionnels et des consommateurs fait le point sur les règles élaborées par les membres du Conseil national de la consommation (CNC). Ces règles concernent une quinzaine d’expressions les plus fréquemment trouvées.

Ce guide répond à plusieurs questions : "Que signifie telle ou telle allégation ? A quelles caractéristiques précises cela correspond-il ? Quelles informations essentielles doivent figurer sur le produit ?" Ainsi, "bio" correspond à un mode de production respectueux de l’environnement, réglementé et contrôlé par les pouvoirs publics : l’agriculture biologique. Toutefois, "cette réglementation ne s’applique pas aux produits non-agricoles et non-alimentaires ", soulignent les auteurs. De quoi éclairer le choix des consommateurs sur la qualité écologique des produits du commerce. Le bio n'est en effet qu'alimentaire...

Déjà mis en ligne sur le site du CNC, cet ouvrage sera distribué à l’occasion de la 10e Semaine du Développement durable, du 1er au 7 avril. Le thème de cette année porte justement sur l’information éco-responsable à destination des consommateurs.

Source : ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement – secrétariat d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services et de la Consommation, 21 février 2012
(Destination santé ©)


Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER