Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Seniors : une étude australienne confirme les bienfaits de l'activité physique

Actualités santé

Seniors : une étude australienne confirme les bienfaits de l'activité physique

[ Publié le 22 mars 2012 ]

Une étude australienne d’envergure confirme qu’après 65 ans, les seniors pratiquant régulièrement un sport présentaient moins de risques de mourir prématurément que les autres. Un constat déjà dressé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

seniors_activite_physique_priorite_sante_mutualiste

Une nouvelle étude, conduite sur près de 20.000 seniors, confirme les bienfaits de l’activité physique chez les plus de 65 ans. Les chercheurs de l’université du Queensland, en Australie, ont recruté deux groupes. Le premier était composé de 7.080 femmes de 70 à 75 ans et le second, de 11.668 hommes de 65 à 83 ans. Chacun d’entre eux a reçu un questionnaire répertoriant son niveau d’activité physique et plusieurs paramètres en lien avec son hygiène de vie, puis a été suivi pendant onze ans.

Sur toute la durée de ce suivi, 6.512 décès ont été enregistrés, à savoir ceux de 1.807 femmes et de 4.705 hommes. Des analyses biologiques et des questionnaires réguliers ont permis aux auteurs de conclure que "les personnes âgées plus actives sur le plan physique ont connu un plus faible taux de mortalité que les autres, toutes causes confondues. La différence était davantage marquée chez les femmes".

Des résultats peu surprenants. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a depuis longtemps dressé un constat similaire. Selon elle, les plus de 65 ans restant actifs "ont des marqueurs biologiques indiquant une prévention plus grande des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2, ainsi qu’un renforcement de la qualité des os. Ils ont aussi une meilleure santé fonctionnelle, moins de risques de chuter et de meilleures fonctions cognitives".

Modération et régularité
Inutile d’imaginer des activités épuisantes pour rester en forme. "L’activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements comme la marche ou le vélo, les activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques et les sports ou l’exercice planifié dans le contexte quotidien, familial ou communautaire", précise l’OMS.

Ces activités améliorent l’endurance cardio-respiratoire, l’état musculaire et osseux. Elles permettent aussi de réduire le risque de maladies, de dépression ou de détérioration de la fonction cognitive. Pour en tirer le maximum de bienfaits, l’OMS recommande une pratique hebdomadaire minimale de 150 minutes (deux heures et demie) d’exercice modéré ou de 75 minutes (une heure et demie) d’exercice soutenu, par périodes d’au moins dix minutes consécutives et en augmentant peu à peu la durée de ces activités.

L’OMS recommande également de faire des exercices de renforcement musculaire au moins deux fois par semaine. Enfin, les personnes âgées dont la mobilité est réduite devraient s’astreindre au moins trois jours par semaine à une activité physique visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes. N’hésitez pas à recueillir les conseils de votre médecin traitant sur les activités à privilégier selon votre âge et votre état de santé. Bien entendu, il est essentiel de le consulter avant d’envisager tout nouvel exercice physique.

Source : British Journal of Sports Medicine, 4 janvier 2012 – OMS, site consulté le 21 mars 2012
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

ECHANGER