Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Radiographies : des clichés à conserver le plus longtemps possible

Actualités santé

Radiographies : des clichés à conserver le plus longtemps possible

[ Publié le 28 mars 2012 ]

Ne jetez pas vos radiographies ! Elles permettent de suivre l’évolution de votre état de santé, même plusieurs années après. De plus, elles contiennent des composants dangereux : on ne peut pas s’en débarrasser n’importe où. Faites le tri avec le Pr Jean-François Meder, chef du pôle "Imagerie morphologique et fonctionnelle" à l’hôpital Sainte-Anne de Paris et membre de la Société française de radiologie (SFR).

radiographies_priorite_sante_mutualiste

Jeter vos anciennes radiographies médicales ? Une mauvaise idée, selon le Pr Jean-François Meder, chef du pôle "Imagerie morphologique et fonctionnelle" à l’hôpital Sainte-Anne de Paris et membre de la Société française de radiologie (SFR). "J’encourage les patients à conserver toutes leurs radiographies", déclare-t-il. En effet, elles permettent de suivre dans le temps l’évolution de l’état de santé, notamment osseux.

Les établissements de santé eux-mêmes "sont tenus de conserver tous les dossiers médicaux pendant 20 ans après le dernier contact qu’ils ont eu avec le patient. Pour les enfants, ils doivent même les conserver au moins jusqu’à leur 28e anniversaire", indique le Pr Meder. Par ailleurs, un décret de 2006 précise qu’il est "souhaitable que l’archivage interne du service de radiologie prévoit, pour les malades externes, une conservation de la même durée". Il devrait donc être possible de trouver une copie de toutes les radiographies effectuées en France.

En revanche, une fois qu’un patient est décédé, ses radiographies n’ont plus besoin d’être conservées. Toutefois, il ne faut pas les éliminer n’importe comment. Ainsi, elles ne doivent jamais être jetées avec les déchets ménagers, autant pour préserver le secret médical que pour éviter de polluer gravement l’environnement. En effet, elles contiennent des composants peu ou non biodégradables, notamment des matières plastiques et des sels d’argent.

Le recyclage des radiographies se développe lentement
Les radiographies sont ainsi des déchets dangereux. Si elles sont jetées à la poubelle, l’argent, qui est un métal lourd comme le mercure, sera libéré dans l’environnement. Il en résultera une pollution des eaux et des sols, car ces sels d’argent ne peuvent pas être pris en charge par les organismes de traitement des déchets ménagers. Par ailleurs, une radiographie abandonnée dans la nature aura besoin de plus de 300 ans pour se dégrader !

Les radiographies peuvent toutefois être recyclées. Pour cela, il faut les confier à des sociétés spécialisées. Les sels d’argent qu’elles renferment "sont purifiés pour être réintroduits dans le circuit commercial du métal précieux", explique l’une de ces sociétés. "Le recyclage d’une tonne de clichés permet de récupérer 10 kg d’argent. Le support radiographique, quant à lui, peut servir, par exemple, à la fabrication de polyester."

"Malheureusement, ce type d’initiatives reste trop rare et ne couvre pas l’ensemble du territoire. Les pharmaciens ou les médecins, qui sont bien souvent les principaux interlocuteurs des patients, sont rarement volontaires pour centraliser ces déchets", déplore le Pr Meder. Toutefois, petit à petit, l’idée fait son chemin.

En France, des collectes particulières sont effectuées auprès de plusieurs établissements de santé par la société Rhône-Alpes Argent, qui recueille ces déchets dangereux et reverse une partie de l’argent ainsi recueilli à la Ligue contre le cancer. Certaines collectivités locales proposent le même service. C’est le cas de la communauté de communes de Derval, en Loire-Atlantique. Fin mars 2012, elle mettra à la disposition des habitants des collecteurs en carton, au siège de la collectivité et dans la déchetterie intercommunale.

Source : interview du Pr Jean-François Meder, 5 mars 2012 –  Rhône-Alpes Argent, site consulté le 13 mars 2012 – communauté des communes de Derval, Loire-Atlantique, 28 février 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Radiographie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER