Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Mediator® : renforcement des équipes chargées de l'indemnisation des victimes

Actualités santé

Mediator® : renforcement des équipes chargées de l'indemnisation des victimes

[ Publié le 8 mars 2012 ]

Face à l’afflux des dossiers de demande d’indemnisation des victimes du Mediator®, le ministère de la Santé va renforcer les effectifs prévus pour l’étude de ces cas particuliers. Le nombre de personnes affectées à ces dossiers aura donc été doublé depuis juillet 2011.

mediator-indemnisation_priorite_sante_mutualiste

Au 5 mars 2012, 5.903 victimes du Mediator®, ou leurs ayants-droit, ont déposé une demande de dédommagement du préjudice sanitaire subi à l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam). Le collège d’experts spécialement nommés pour examiner ces dossiers travaille à un rythme soutenu : il tient quatre séances par semaine.

Face à cet afflux important de demandes et pour "atteindre l’objectif d’indemnisation juste et rapide des victimes", le ministre de la Santé Xavier Bertrand a annoncé un renforcement des équipes chargées de la gestion de ce dispositif. Celui-ci avait été institué par la loi du 29 juillet 2011 et un décret d’application datant du 4 août. Il doit "permettre une indemnisation intégrale des victimes, tout en garantissant leur droit d’intenter une action pénale si elles le souhaitent", rappelle le ministère dans un communiqué.

"A sa mise en place en juin 2011, dix personnes étaient dédiées" à la gestion des dossiers Mediator®", indique le ministère. En décembre, cinq personnes ont rejoint cette équipe, qui "va à nouveau être renforcée avec cinq personnes supplémentaires, soit au total vingt personnes à l’Oniam affectées au dispositif d’indemnisation des victimes du Mediator®." Concrètement, les effectifs auront été doublés par rapport à ce qui était prévu initialement.

A raison de quatre séances hebdomadaires, "nous étudions une soixantaine de cas par semaine", indique Roger Beauvois, président de ce conseil d’experts. "Mais devant le nombre de dossiers à traiter, nous réfléchissons à des solutions pour accélérer la cadence." Xavier Bertrand a également échangé avec les associations de malades en vue de réfléchir à des ajustements de procédure permettant d’accélérer encore le traitement des dossiers.

Victime du Mediator® ou ayant-droit, il n’est pas trop tard pour engager une action de demande d’indemnisation. Pour tout renseignement, contactez l’Oniam par téléphone au 0810 600 160 (prix d’un appel local), par mail : benfluorex@oniam.fr ou par courrier à Oniam-Service Benfluorex, 36, av. du Général de Gaulle - Tour Gallieni II - 93175 Bagnolet Cedex.

Source : ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé, 6 mars 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus