Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La mortalité par cancer diminue en Europe

Actualités santé

La mortalité par cancer diminue en Europe

[ Publié le 1 mars 2012 ]

Bonne nouvelle : ces cinq dernières années, le taux de décès par cancer, notamment celui du sein, a progressivement diminué en Europe, selon une étude italienne et suisse. Pour expliquer ce phénomène, les auteurs évoquent l’évolution des traitements, un dépistage plus précoce et la baisse régulière du nombre de fumeurs.

foule_priorite_sante_mutualiste

Les Européens meurent moins d’un cancer aujourd’hui qu’il y a cinq ans. C’est la bonne nouvelle mise en lumière dans une étude menée par des chercheurs suisses et italiens. En effet, si le nombre total de morts augmente, en même temps que la population, la mortalité par tranche de 100.000 personnes devrait se situer, pour l’année 2012, à 139 pour les hommes et 85 pour les femmes. Soit respectivement 10% et 7% de moins par rapport à 2007. Ces résultats sont valables pour les 27 pays membres de l’UE.

Les auteurs ont également pris en compte, de manière plus spécifique, les données disponibles sur les leucémies et les cancers de l’estomac, de l’intestin, du pancréas, du poumon, de la prostate, du sein, de l’utérus. A cet égard, le cancer du sein constitue l’un des éléments-clé de cette étude. "Il y aura une baisse substantielle, de 9% en moyenne, des morts par cancer du sein en 2012", prévoient les auteurs.

Le cancer du sein mieux traité
Cette évolution de la mortalité concerne aussi les femmes jeunes, chez lesquelles ce type de tumeur est souvent plus agressif. "Les avancées thérapeutiques jouent un rôle essentiel dans le déclin des taux de mortalité chez toutes les femmes, davantage que les mammographies réservées aux patientes de 50 à 70 ans dans les pays européens", précisent les auteurs. Ils ne dénient toutefois pas l’efficacité des programmes de dépistage organisé.

Le cancer du sein demeure pourtant la première cause de décès par cancer en Europe chez les femmes. En effet, 88.000 d’entre elles perdront la vie en 2012, ce qui correspond à pratiquement 15% des décès par cancer chez les femmes européennes.

Si certains cancers sont moins mortels qu’avant, d’autres, au contraire, tuent de plus en plus. Ainsi, toujours chez les femmes, le nombre de décès par cancer du poumon s’inscrit à la hausse. C’est également le cas des cancers du pancréas, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Tabagisme et surpoids constituent les facteurs de risque reconnus pour ce cancer. "Alors que le nombre de fumeurs a diminué ces dernières années, le plus grand nombre de personnes obèses pourrait expliquer, au moins en partie, l’augmentation du nombre de cas de cancer du pancréas", analysent les auteurs.

Source : European Society for Medical Oncology, 28 février 2012
(Destination santé ©)

Mots-clefs : Cancer , Cancer sein

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER