Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Journée nationale de l'audition : les oreilles des 13-25 ans à l'honneur

Actualités santé

Journée nationale de l'audition : les oreilles des 13-25 ans à l'honneur

[ Publié le 8 mars 2012 ]

La Journée nationale de l’audition, c’est aujourd’hui ! A cette occasion, une étude dresse un état des lieux des pratiques des 13-25 ans en matière d'écoute amplifiée de musique et leurs conséquences sur l’audition. Avec des résultats plutôt inquiétants mais aussi une forte demande d'information sur les risques auditifs de ces pratiques.

journee-nationale-audition_priorite_sante_mutualiste

Deux jeunes de 13 à 25 ans sur trois (67%) écoutent de la musique amplifiée tous les jours pendant deux à trois heures. C’est l’un des enseignements d’une enquête menée par l’Institut Ipsos. Si ces personnes ont conscience des effets néfastes du bruit sur leur audition, ils s’estiment en général mal informés sur le sujet. De plus, elles restent très consommatrices de musique amplifiée : deux sur trois en écoutent entre une et quatre heures par jour.

C’est pourquoi l’objectif de la 15e Journée nationale de l’audition (JNA), qui se tient ce jeudi 8 mars, est de permettre aux jeunes de préserver leur capital auditif, mis à mal par cette exposition fréquente. Entre les baladeurs numériques, les MP3, les concerts et les discothèques, les résultats délétères sur l’audition ne se font pas attendre.

Ainsi, 43% des 900 jeunes sondés ont déjà souffert d’un problème auditif à la suite d’une telle exposition : douleur et hypersensibilité au bruit, acouphènes, brusque perte d’audition, avec récupération totale ou partielle. Cette proportion atteint 57% parmi les 19-25 ans. Pourtant, seuls 8% d’entre eux ont consulté un médecin, selon ce sondage. Un sur cinq (21%) n’en ont parlé qu’à leurs proches et sept sur dix ont attendu que leurs symptômes passent tout seuls.

Des jeunes en mal d’information

Par ailleurs, les jeunes disent avoir, en majorité, conscience des conséquences d’une écoute trop forte et prolongée, notamment pour les baladeurs MP3. Les messages de prévention sont donc bien intégrés. Les sondés déplorent pourtant un manque d’information : près de la moitié d’entre eux (46%) se considèrent assez mal ou très mal informés. Une majorité se dit intéressée par l’idée de sessions de sensibilisation dans le cadre scolaire ou universitaire.  

Autre signe révélateur : malgré une bonne connaissance de leurs bienfaits, le recours aux bouchons d’oreille dans les situations d’écoute à fort volume est loin de se généraliser. Peu de jeunes s’en voient proposer à l’occasion de concerts ou en boîtes de nuit, et seuls 8% d’entre eux disent en porter régulièrement. Cependant, pratiquement 4 personnes sur 10 seraient disposées à les utiliser, à condition que ces bouchons soient disponibles gratuitement…

Faites tester votre audition
Cette année encore, dans le cadre de la JNA, le réseau Audition mutualiste de la Mutualité Française propose des tests gratuits de dépistage  réalisés par des audioprothésistes professionnels. L’accès est libre et gratuit dans tous les centres mutualistes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet www.mutualite.fr.

Source : enquête nationale Réunica-JNA-Ipsos, du 3 au 8 février 2012 – Mutualité Française, 6 mars 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Trouble audition

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

La journée mondiale des sourds

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

img-blog-sante-quotidien-jour-mondial-sourd-sept-2014

ECHANGER