Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Intoxications alimentaires : les salmonelloses reculent en Europe

Actualités santé

Intoxications alimentaires : les salmonelloses reculent en Europe

[ Publié le 22 mars 2012 ]

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) ont publié leur rapport annuel sur les foyers d’intoxications alimentaires et de maladies transmises par certains animaux dans l’Union européenne. Pour la 6e année consécutive, les cas humains de salmonellose reculent. En revanche, le nombre de campylobactérioses est en hausse. Explications.

tartare-toxi-infection_priorite_sante_mutualiste

Moins de salmonelloses mais plus de campylobactérioses. C’est le bilan dressé par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC). Ces organismes viennent de publier leur rapport annuel sur les foyers de toxi-infections – dites "intoxications" – alimentaires et de zoonoses dans l’Union européenne (UE). Les toxi-infections sont dues à la présence de micro-organismes ou à de toxines contenues dans certains aliments mal préparés ou mal conservés.

"Une zoonose comprend des maladies transmises directement des animaux aux hommes, mais aussi indirectement. Par exemple au travers de denrées alimentaires d’origine animale, quand ces animaux en constituent les réservoirs", précise l’Institut national de recherche agronomique (Inra). Les salmonelloses sont ainsi dues à des parasites appelés salmonelles, généralement transmis par des œufs et des volailles infectés. Quant aux campylobactérioses, elles proviennent de poulets ou de porcs infectés, dont la viande n’est pas assez cuite.

Plus de 5.000 foyers de toxi-infections en Europe
Selon le rapport conjoint de l’Efsa et de l’ECDC, 5.262 foyers de toxi-infections alimentaires ont été enregistrés dans l’UE en 2010. Ils ont touché 43.000 personnes, dont 25 en sont mortes. Toutefois, les chiffres réels "pourraient s’avérer plus élevés, en raison de la sous-déclaration de ces intoxications", relèvent les organismes.

L’origine la plus souvent identifiée pour ces foyers est une infection par des bactéries du groupe Salmonella (31% de la totalité des foyers, soit près d’un sur trois) et des virus de type norovirus dans 19% des cas. Les sources les plus importantes de ces toxi-infections restent les œufs et produits à base d’œufs, ainsi que les plats préparés présentés sous forme de buffet.

Les salmonelloses en baisse
Même si les salmonelloses restent fréquentes, le rapport souligne une diminution continue des cas humains dans l’UE depuis six ans. Ce recul "est attribué au succès du programme de contrôles dédiés dans l’UE" explique Claudia Heppner, représentante de l’Efsa. Les salmonelloses provoquent le plus souvent des crampes, de la fièvre, des diarrhées et des douleurs abdominales. Plus de 99.000 cas humains ont été observés en 2010, contre 108.618 en 2009, notent les agences dans leur bilan.

En revanche, les campylobactérioses deviennent peu à peu les zoonoses les plus fréquentes chez l’homme. En 2010, pas moins de 212.064 cas humains ont été signalés, en augmentation de 7% par rapport à 2009. Ces infections se caractérisent, entre autres, par des diarrhées, des vomissements et la survenue de fièvre.

Le nombre de cas d’E. coli explose
Enfin, ce rapport donne un aperçu des autres maladies d’origine alimentaire. En première ligne : les cas humains de Shiga toxin-producing E. coli (Stec), une variante de la bactérie Escherichia coli à l’origine d’une grave flambée de toxi-infections dans plusieurs pays européens à l’été 2011. Ce type de toxi-infection alimentaire est en progression depuis 2008. En 2010, relèvent l’Efsa et l’ECDC, 4.000 cas humains ont été recensés.

Source : European Union Summary Report on Trends and Sources of Zoonoses, Zoonotic Agents and Food-borne Outbreaks in 2010, 8 mars 2012
(Destination santé ©)

Mots-clefs : Alimentation , Intoxication

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER