Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Des chercheurs toulousains ont créé une pâte d'arachide hypoallergénique

Actualités santé

Des chercheurs toulousains ont créé une pâte d'arachide hypoallergénique

[ Publié le 22 mars 2012 ]

L’arachide est un vrai poison pour les allergiques ! Pour éviter des crises graves, souvent mortelles, un laboratoire de recherche toulousain a développé une pâte d’arachide débarrassée des composants qui provoquent les réactions allergiques.

pate-arachide_priorite_sante_mutualiste

"Traces d’arachide." Cette mention se retrouve sur de très nombreuses étiquettes alimentaires. Au grand dam des très nombreux allergiques à cette plante tropicale dont la cacahuète est la graine. En France, il s’agit de la première cause d’allergie alimentaire après 3 ans. Ces personnes ne peuvent pas en consommer, même en très petites quantités, sans risquer une réaction allergique grave, voire mortelle. En effet, les symptômes en sont particulièrement sévères : asthme, problèmes digestifs, eczéma, œdème dit "de Quincke", qui fait gonfler la gorge et obstrue la respiration, voire un choc anaphylactique pouvant entraîner la mort sans soins urgents et adaptés.

Jusqu’à présent, le seul traitement de cette forme d’allergie consiste à éviter tout contact avec les aliments susceptibles de contenir de l’arachide. Une réelle contrainte au quotidien : ces traces peuvent se retrouver dans des produits aussi divers que des céréales, des biscuits, certains produits laitiers et même du chocolat. En effet, l’arachide – sous forme d’huile ou de poudre – est souvent utilisée pour enrichir certains aliments industriels.

De l’arachide purifiée de ses allergènes

Une équipe toulousaine du laboratoire de recherche PharmaDev a peut-être trouvé une alternative. Associée à une société productrice de cacahuètes – Soficor Menguy’s –, elle a développé une pâte d’arachide débarrassée de ses composants allergènes. Les chercheurs ont travaillé sur de l’arachide broyée. "La pâte obtenue a la même composition qu’une arachide normale, à ceci près que nous avons dénaturé les allergènes qu’elle contenait à l’origine", explique la Pre Annick Barre, responsable scientifique du projet chez PharmaDev.

Soficor Menguy’s, qui produit des cacahuètes sous vide, a fourni les graines crues utilisées par les scientifiques. Les allergènes sont des protéines provenant de la graine d’arachide elle-même. Le traitement mis au point "élimine entre 85% et 90% des allergènes", précise la Pre Barre. C’est donc un traitement post-production, et non une technique de manipulation OGM pour produire des arachides non-allergisantes.

Vers des cacahuètes destinées aux allergiques ?
"Ce procédé breveté constitue une avancée majeure dans la gestion quotidienne des interdits alimentaires imposés aux allergiques, et dans la solution des problèmes qui leur sont liés. En particulier sur l’étiquetage des produits alimentaires", argumente la Pre Barre. Cette pâte n’a pas encore été utilisée dans des produits alimentaires. Toutefois, "il sera possible de la reconstituer", indique-t-elle.

Cette pâte d’arachide hypoallergénique pourrait donc bien se retrouver, à terme, transformée en aliments pour allergiques, au premier rang desquels… des cacahuètes ! Mais avant d’en arriver à ce stade où une commercialisation serait envisageable, les scientifiques doivent "améliorer encore le process pour éliminer au maximum les allergènes, afin que les allergiques puissent en consommer sans risque", nuance-t-elle.

Source : université Paul Sabatier de Toulouse, CNRS, IRD, Soficor Menguy’s et la région Midi-Pyrénées, 5 mars 2012 – interview Pre Annick Barre, 8 mars 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Allergie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER