Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Contre les allergies respiratoires, purifiez votre environnement intérieur

Actualités santé

Contre les allergies respiratoires, purifiez votre environnement intérieur

[ Publié le 23 mars 2012 ]

Le printemps est propice au retour des allergies respiratoires. Or, l’air est cinq à dix fois plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur, selon l’association Asthme&Allergies. Elle livre ainsi ses conseils pour donner moins de prise aux allergènes en milieu fermé.

mopers-adu.priorite_sante_mutualiste

"Un Français sur quatre souffre d’une allergie respiratoire", estime l’association Asthme&Allergies. Au printemps, ces désagréments se font davantage sentir, non seulement en extérieur mais aussi dans des milieux clos. Or, entre la maison, l’école et le bureau, chacun passe environ 90% de son temps en intérieur, où l’environnement est "cinq à dix fois plus pollué que dehors", relève l’association.

Les causes d’allergies sont nombreuses et variées : acariens, animaux domestiques, moisissures ou encore polluants dits "domestiques" qui aggravent la sensibilité, comme le tabac, les peintures ou les produits d’entretien. C’est pourquoi l’association conseille vivement de ne jamais fumer à l’intérieur, même à la fenêtre, et de privilégier des produits d’entretien naturel, autant que faire se peut.

"L’allergie, surtout sous ses formes sévères, est une maladie qui impacte fortement la vie quotidienne", insiste Asthme&Allergies. "Eternuements à répétition, nez bouché, crise d’asthme, mais également irritation, fatigue, tout cela peut affecter la vie familiale, la scolarité et la vie professionnelle." Pourtant, au quotidien, des gestes simples peuvent vous aider à vous prémunir et/ou à atténuer les symptômes allergiques.

Luttez contre les allergènes
Les acariens prolifèrent dans des endroits chauds et humides. Un seul gramme de poussière peut contenir jusqu’à 2.000 acariens ! Ils sont particulièrement présents dans les textiles. Privilégiez pour votre literie des housses anti acariens "intégrales et certifiées", aérez votre domicile entre cinq et quinze minutes par jour, et faites régulièrement le ménage. Les moisissures aussi se développent en milieux humides. Pour les tenir à distance, ne surchauffez pas votre maison et luttez contre l’humidité. En France, 40% des logements sont concernés.

Les allergies aux poils d’animaux domestiques touchent 3% de la population française. Celle qui est liée aux poils de chats demeure la plus commune. Si vous êtes concerné, évitez au maximum leur contact. Par ailleurs, des plantes comme le ficus benjamina ou celles d’Asie tropicale sont allergisantes. En revanche, d’autres sont connues pour leur effet "dépolluant". Demandez conseil à un vendeur spécialisé.

Source : association Asthme&Allergies, site consulté le 21 mars 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Allergie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER