Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Une boîte à déchets médicaux bientôt disponible pour les patients en soins à domicile

Actualités santé

Une boîte à déchets médicaux bientôt disponible pour les patients en soins à domicile

[ Publié le 24 février 2012 ]

La collecte des déchets médicaux coupants évolue au domicile des patients. Bientôt, les malades concernés disposeront chez eux de boîtes à déchets spéciales. Leur collecte fera l’objet d’une organisation mieux structurée, utile pour réduire le risque de blessures et de contaminations accidentelles.

collecteur-seringues-ok

Bonne nouvelle ! Les patients utilisant à domicile du matériel médical à usage unique susceptible de blesser leur entourage disposeront bientôt , gratuitement, de boîtes spécialement adaptées au stockage de ces déchets médicaux avant leur destruction. Pour en obtenir une, il suffira de s’adresser à son pharmacien.  

En France, près de 1,4 million de patients – en grande majorité diabétiques (90%) – utilisent des seringues ou des lancettes à usage unique pour leur traitement. Faute d’une solution adaptée, ce matériel usagé finit bien souvent à la poubelle, au milieu des ordures ménagères. Or la France produit chaque année pas moins de 360 tonnes de ces déchets d’activité de soins à risque infectieux (Dasri) avec, pour les agents de tri, un risque important de blessures.

"La mise en place d’une filière spécifique de collecte va permettre de renforcer la protection des travailleurs au contact des déchets", expliquait Nathalie Kosciusko-Morizet avant de quitter son poste de ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. L’objectif est de parvenir à collecter 60% des Dasri au cours des six prochaines années. "Ce matériel usagé ne doit plus se retrouver au milieu des ordures ménagères."

Ce programme prévoit la mise en place de 5.000 points de collecte, partout en France. Ils permettront de récupérer les boîtes mises à la disposition du public une fois qu’elles seront pleines. La répartition de ces points sera faite selon deux critères : pas moins d’un point de collecte pour 50.000 habitants et chacun distant de l’autre de 15 kilomètres au maximum.

Source : ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, 23 février 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Politique santé

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER