Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Ski : un matériel adapté contre le risque d'entorse du genou

Actualités santé

Ski : un matériel adapté contre le risque d'entorse du genou

[ Publié le 24 février 2012 ]

Une chute à ski et votre séjour à la montagne peut se solder par une paire de béquilles ! Pour ménager vos genoux, principales victimes des accidents de glisse, l’Association des médecins de montagne recommande un choix intelligent du matériel et un réglage optimal de vos fixations.

ski-preparation-entorses_priorite_sante_mutualiste

"Plus d’une entorse du genou sur deux est la conséquence d’une fixation mal réglée", martèle l’Association des médecins de montagne (MdM) tous les ans. Pour un réglage optimal des fixations de vos skis, cinq paramètres sont à prendre en compte. Votre poids – le vrai, pas celui que vous avouez coquettement autour de vous – est déterminant. Votre âge, votre taille et votre niveau de pratique sont également importants.

En effet, sur les pistes, le genou est souvent l’articulation qui "prend" en premier.  Plus de la moitié des sportifs occasionnels sont victimes d’une rupture du ligament croisé antérieur (LCA). Trop souvent, ces accidents sont dus au manque de préparation. Arrivé fatigué sur les pistes, vous vous exposez à des traumatismes du genou, notamment des entorses (49 %).

Deux populations sont particulièrement exposées à ce type d’accident : les femmes âgées de plus de 25 ans et les débutants ayant moins de 7 jours de pratique. "Ces personnes doivent faire l’objet d’un réglage particulier", souligne l’association.

Par ailleurs, MdM insiste sur "le choix d’une bonne chaussure de ski". Lors de l’essayage, le seul critère à prendre en compte est celui du confort : le pied doit être à l’aise et les orteils pouvoir remuer, sans que le talon ne décolle. "Chaussures aux pieds, évitez de marcher sur terrain dur pour ne pas user la semelle. Avant de chausser vos skis, prenez soin d’enlever la neige collée sous la chaussure, sinon l’enclenchement de la fixation pourrait être entravé."

Pour vérifier que vos fixations avant sont bien réglées avant de vous lancer, il existe un test très simple : le "clic-clac test". Il permet de vérifier que vous pouvez déchausser en procédant à une simple rotation de la jambe vers l’intérieur. L’effort doit être progressif, sans choc ni douleur. De cette manière, vous serez sûr de déchausser si vous tombez.

Source : Association des médecins de montagne, site consulté le 21 février 2012
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER