Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Maux d'hiver : la grippe arrive, la gastro-entérite résiste

Actualités santé

Maux d'hiver : la grippe arrive, la gastro-entérite résiste

[ Publié le 8 février 2012 ]

Le froid intense de ces derniers jours favorise l’irruption de la grippe. Trois régions ont déjà dépassé le seuil épidémique la semaine dernière, et d’autres devraient le franchir cette semaine. De son côté, l’épidémie de gastro-entérite se poursuit, avec six régions toujours dans le rouge.

carte-gastro_priorite_sante_mutualiste

C'est à croire que la grippe n’attendait que l’hiver, le vrai, pour sévir ! Selon le réseau Sentinelles, la semaine dernière, "le nombre de cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 148 cas pour 100.000 habitants". C’est juste en-dessous du seuil épidémique, fixé à 165 cas.

Dans trois régions, ce seuil a déjà été franchi : en Ile-de-France, dans le Languedoc-Roussillon et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (Paca). Les médecins Sentinelles estiment que "le niveau d’activité des syndromes grippaux pourrait franchir le seuil épidémique dans d’autres régions" cette semaine.

Un constat partagé par le réseau des Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog) : "Entre le 30 janvier et le 5 février, les consultations pour une infection respiratoire aiguë d’allure grippale (Irag) ont représenté 15% des actes en médecine générale et 22% en pédiatrie", fait-il savoir.

La gastro toujours active
Quant à la gastro-entérite, elle continue de sévir. Le réseau Sentinelles rapporte, pour la semaine passée, 287 cas pour 100.000 habitants. Un nombre qui reste supérieur au seuil épidémique, établi à 271 cas. Cette activité devrait perdurer toute la semaine. Les six régions dépassant le seuil épidémique sont désormais le Midi-Pyrénées (522 cas pour 100.000 habitants), le Limousin (481), la Haute-Normandie (394), le Poitou-Charentes (378), la Bourgogne (366) et le Centre (287).

Plus que jamais, un lavage des mains soigneux à l’eau et au savon, plusieurs fois par jour, reste d’actualité. C’est le meilleur moyen de prévention contre la gastro-entérite, et une bonne protection contre la transmission interindividuelle de la grippe.

Source : bulletin du réseau Sentinelles du 8 février 2012 – bulletin des Grog, 8 février 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Gastroentérite

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER