Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Epidémie de gastro-entérite : près de 730.000 cas en 4 semaines

Actualités santé

Epidémie de gastro-entérite : près de 730.000 cas en 4 semaines

[ Publié le 2 février 2012 ]

En France, l'épidémie de gastro-entérite bat son plein. Ces quatre dernières semaines, près de 730.000 personnes ont été touchées par cette maladie. Pour la prévenir, quelques règles d'hygiène s'imposent comme le lavage des mains. Les personnes fragiles ou les bébés atteints doivent être réhydratés.

carte-gastro-4_priorite_sante_mutualiste

En France, l'épidémie de gastro-entérite ne faiblit pas. Au total, au cours des quatre dernières semaines, près de 730.000 patients ont consulté leur médecin généraliste pour une gastro, d'après le dernier bulletin du réseau Sentinelles.

La semaine dernière, le réseau des médecins Sentinelles a recensé près de 200.000 nouveaux malades souffrant de cette maladie infectieuse. "L'incidence des cas vus en consultation de médecine générale a été estimée à 296 cas pour 100.000 habitants, au dessus du seuil épidémique fixé à 277 cas pour 100.000", soulignent ses représentants.

Au total, 8 régions sont dans le rouge. Les incidences les plus élevées ont été observées en Languedoc-Roussillon (408 cas pour 100.000), en Basse-Normandie (390), en Bretagne (380), en PACA (377), dans le Nord-Pas-de-Calais (344) et dans le Limousin (340).

Le lavage des mains à l'eau et au savon reste plus que jamais recommandé. Effectuez ce geste d'hygiène élémentaire plusieurs fois par jour : lorsque vous rentrez à la maison, quand vous sortez des toilettes, avant de préparer un repas ou encore avant de passer à table. Sur le plan technique, insistez bien sur le pourtour des ongles, les espaces entre les doigts et les poignets. Ensuite, n'oubliez pas un rinçage et un séchage soigneux. Ils élimineront les germes les plus récalcitrants.

Si le mal est fait, la meilleure prévention des complications de la diarrhée est la réhydratation précoce à l'aide de solutés de réhydratation orale (SRO), notamment chez les nourrissons et les personnes âgées. A défaut, il faut boire beaucoup d'eau et ne pas hésiter à consulter son médecin traitant. Enfin, beaucoup de repos, une alimentation à base de riz et sans laitage viendront à bout de ce mal hivernal.

Source : Bulletin du Réseau Sentinelles du 1er février 2012, n°2012s04 ? Bulletin des GROG, 1er février 2012

(Destination santé ©)

Mot-clef : Gastroentérite

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER