Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Enfants et grands-parents : un lien familial à cultiver avec soin

Actualités santé

Enfants et grands-parents : un lien familial à cultiver avec soin

[ Publié le 13 février 2012 ]

Les grands-parents jouent un rôle de plus en plus important auprès de leurs petits-enfants. Pour que ce lien précieux ne se change pas en une lourde chaîne, et ne se distende pas, certaines règles doivent être respectées. Le point avec l’Association nationale des puéricultrices diplômées et des étudiantes (ANDPE).

grand-parents-petits-enfant_priorite_sante_mutualiste

"Depuis une dizaine d’années, les grands-parents ont un rôle de plus en plus prépondérant au sein des familles, notamment auprès de leurs petits-enfants", constate Sébastien Colson, président de l’Association nationale des puéricultrices diplômées et des étudiantes (ANDPE).

L’occasion de se pencher sur l’importance de ce lien trans-générationnel parfois distendu, par exemple dans les familles recomposées. Ainsi, après une séparation, ou lors d’absences répétées des parents – souvent pour des raisons professionnelles –, les grands-parents représentent le point de repère des enfants.

Toutefois, l’ANDPE met chacun en garde sur le besoin de fixer des règles claires concernant les rôles des uns et des autres face à l’enfant. "Il est préférable d’instaurer des règles entre grands-parents, parents et petits-enfants pour éviter tout conflit familial en définissant la place de chacun", indique Sébastien Colson. "Les grands-parents ne doivent pas oublier que ce sont les parents, les décisionnaires de l’éducation du petit." L’autorité suprême est donc celle des parents. "Ce qui ne signifie pas que leurs propres parents doivent s’interdire d’émettre des suggestions et donner leur avis sur certains points", nuance-t-il.

Sébastien Colson insiste sur le rôle des grands-parents quand la famille est éclatée. "L’enfant peut parfois grandir dans un climat monoparental plus ou moins compliqué ; le rôle des grands-parents est alors primordial", estime-t-il. Il permet souvent d’apaiser les tensions ou de faire passer des messages d’une manière plus sereine.

Loin des yeux, près du coeur
Par ailleurs, le lien des enfants avec les grands-parents doit être entretenu : "Effectuez des visites régulières aussi souvent que possible", conseille Sébastien Colson. Décidez par exemple qu’une semaine sur deux, vous partagez un repas avec les parents du père, et l’autre semaine avec ceux de la mère.

Si la distance pose un problème, les nouvelles technologies constitueront une aide précieuse : mails, photos, logiciels gratuits de vidéoconférence. "Peu importe le moyen, il est important que les petits-enfants puissent partager des moments, des discussions, des souvenirs avec leurs grands-parents", conclut Sébastien Colson. De plus, ces programmes sont très simples à utiliser. Même par des seniors !

Source : ANDPE, 8 février 2012
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus