Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Tendinites : quand vos tendons se rebellent

Actualités santé

Tendinites : quand vos tendons se rebellent

[ Publié le 20 janvier 2012 ]

Une tendinite désigne l’inflammation d’un tendon, cet ensemble de fibres qui relie l’os au muscle. Douloureuse et parfois invalidante, elle peut survenir après un effort intense ou trop long, des microtraumatismes, une mauvaise position, voire une infection dentaire. Apprenez à prévenir ou à guérir ce trouble.

tendinite-sport-priorite_sante_mutualiste

La tendinite, un cauchemar pour les sportifs ! Cette inflammation des tendons – les fibres reliant l’os au muscle – occasionne de vives douleurs et, bien souvent, impose un arrêt de la pratique. Souvent, elle survient après une sollicitation excessive ou la répétition de faux mouvements.

Près d’un tiers des sportifs a, un jour ou un autre, souffert d’une tendinite. Si le coude est l’articulation la plus souvent concernée – le fameux "tennis-elbow" –, ces inflammations peuvent aussi toucher l’épaule, le talon d’Achille ou encore le genou (23% des cas).

Premier signe d’alerte : la douleur, lancinante, souvent décrite comme "une pointe chauffée au fer rouge". Elle peut être assez forte pour interrompre la séance. Comme il s'agit d'une inflammation, d'autres signes peuvent être observés : rougeur, augmentation du volume.

Une mobilisation modérée et des anti-douleur
Seul un médecin est à même de diagnostiquer une tendinite et d’estimer sa gravité. Après avoir palpé la zone et vous avoir interrogé sur vos antécédents et la manière dont le trouble est apparu, il choisira le traitement le mieux adapté. La plupart du temps, c’est le repos mais pas total : non sollicité, le tendon s’ankylose, se "ramasse" et rétrécit. Il faut donc continuer de mobiliser l’articulation touchée, mais avec modération. Le cas échéant, le médecin peut vous poser un strapping – des bandes autocollantes qui maintiennent l’articulation.

Pour calmer l’inflammation et soulager la douleur, vous pouvez appliquer de la glace dès l’apparition des symptômes. Votre médecin vous prescrira, si nécessaire, un traitement médicamenteux basé sur des anti-inflammatoires, en crèmes ou en comprimés. Enfin, c’est à lui de juger de l’opportunité de prescrire des séances de rééducation. Elles sont souvent utiles pour solliciter en douceur le tendon touché. En particulier chez les plus sportifs.

Une tendinite peut aussi résulter d'une infection
Une fois que vous aurez reçu le feu vert pour reprendre une activité sportive, allez-y prudemment. Echauffez-vous et étirez-vous bien, veillez à vous hydrater suffisamment.

Et pour éviter toute nouvelle mauvaise surprise, ne négligez pas votre santé, notamment bucco-dentaire. En effet, une tendinite peut aussi surgir après une infection comme un abcès ou une carie dentaire. Le système immunitaire doit alors combattre l'infection, ce qui peut favoriser, voire déclencher, une réaction inflammatoire localisée. C'est aussi pour cette raison qu'il est déconseillé de faire du sport pendant ou juste après une maladie infectieuse.

Source : Institut régional du bien-être, de la médecine et du sport, consulté le 17 janvier 2012
(Destination santé ©)

Mots-clefs : Activité physique , Tendinite

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER