Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Sports d'hiver : la forme passe par l'assiette

Actualités santé

Sports d'hiver : la forme passe par l'assiette

[ Publié le 2 janvier 2012 ]

Lors d’un séjour aux sports d’hiver, veillez à avoir une bonne alimentation pour profiter pleinement des joies de la glisse. L’Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN) rappelle quelques principes de base pour équilibrer le contenu de votre assiette et vous préserver des idées reçues.

preparation-physique-sports-hivers_priorite_sante_mutualiste

Pour garder la forme sur les pistes de ski, pensez à votre assiette. L’effort physique, combiné avec les contraintes liées à la régulation thermique de l’organisme par temps de grand froid, augmentent considérablement les besoins énergétiques. Pour les satisfaire, vous devrez donc privilégier des aliments ayant un rapport quantité/énergie optimal.

Emportez donc avec vous des barres de céréales, des pâtes de fruits, une banane ou des fruits secs. Ces aliments seront pratiques à manger sur le pouce, et vous apporteront beaucoup d’énergie. Ne négligez pas les oléagineux : noix, noisettes et amandes, riches en magnésium, préviendront les crampes.

Le petit déjeuner est le plus important des trois repas quotidiens. Pour qu’il soit complet, ajoutez-y du jambon ou des œufs brouillés. Inutile, en revanche, de forcer sur le gras : ce n’est pas lui qui vous aidera à lutter contre le froid. Ne vous privez pas de fondues, tartiflette et autres raclettes, mais réservez ce plaisir aux soirées. En mangeant léger le midi, vous permettrez à votre circulation sanguine d’alimenter vos muscles plutôt que votre tube digestif mobilisé par une digestion laborieuse.

Par ailleurs, un séjour à la montagne vous expose naturellement au vent, au froid, à un air inhabituellement sec et aux ultraviolets. De plus, vous fournissez une dépense physique très inhabituelle. Tous ces éléments conjugués intensifient le processus naturel d’oxydation des cellules lié au vieillissement. Pour compenser, consommez des fruits et des légumes frais quelques temps avant de partir en vacances, poursuivez sur place et après votre retour. Cassis, orange, clémentine, kiwi, poivron rouge, brocoli, sont autant d’aliments riches en antioxydants et en vitamine C. Profitez-en !

Source : Association française des diététiciens nutritionnistes (AFND), 28 novembre 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER