Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Gastro-entérite : l'épidémie s'installe

Actualités santé

Gastro-entérite : l'épidémie s'installe

[ Publié le 26 janvier 2012 ]

Pour la troisième semaine consécutive, le réseau des médecins Sentinelles note une progression de l’épidémie de gastro-entérite qui sévit en France. Point d’étape.

carte-gastro_priorite_sante_mutualiste

Voilà trois semaines que le seuil épidémique pour la gastro-entérite a été franchi. L’épidémie s’installe un peu partout en France. Le réseau des médecins Sentinelles estime à 304 le nombre de cas pour 100.000 habitants pour la semaine écoulée, contre 275 la semaine précédente. Sur l’ensemble du territoire, 193.000 nouveaux cas ont été recensés.

Le Languedoc-Roussillon est désormais la région la plus touchée par la gastro-entérite, avec 486 cas pour 100.000 habitants, alors le seuil épidémique est fixé à 284 cas. Parmi les nouvelles régions représentées en rouge : le Poitou-Charentes (407 cas), la Lorraine (329) et l’Auvergne (294). On observe en revanche une légère décrue en Provence-Alpes-Côte d’Azur (312 cas contre 579 la semaine dernière) ou encore dans le Limousin (305 contre 501).

La gastro-entérite est une inflammation de l’intestin et de l’estomac due à des bactéries ou des virus. Elle se manifeste notamment par des diarrhées aiguës et des vomissements. Elle se transmet par des aliments ou de l’eau contaminés, mais aussi par contact direct ou indirect avec un malade au travers des mains, des objets ou des surfaces contaminées.

Pour réduire le risque d’infection, le lavage des mains est donc "le principal geste de prévention", accessible à tous, rappelle l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes). Or, "il est loin d’être systématique", déplore-t-il chiffres à l’appui dans son dernier Baromètre santé, en 2010.

Rappel : chacun devrait se laver les mains avant de préparer, servir ou prendre les repas, après être allé aux toilettes et après chaque sortie à l’extérieur. Les jeunes parents doivent aussi se les laver avant de s’occuper d’un nourrisson et après l’avoir changé.

Pour être efficace, le lavage des mains doit s’appuyer sur une bonne technique. Utilisez un savon liquide pendant trente secondes et n’oubliez pas de frotter les ongles et le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, l’espace entre les doigts, les jointures et les poignets. "En l’absence de savon, une solution hydro-alcoolique peut le remplacer", indique l’Inpes. Enfin, ne négligez pas le rinçage et le séchage.

Source : bulletin du réseau Sentinelles, 25 janvier 2012 ; Inpes, 24 janvier 2012
(Destination santé ©)

Mot-clef : Gastroentérite

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER