Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Des menus légers pour digérer les fêtes

Actualités santé

Des menus légers pour digérer les fêtes

[ Publié le 3 janvier 2012 ]

Les lendemains de fêtes sont difficiles, autant pour votre balance que pour votre système digestif ? Retrouvez en douceur un bon équilibre alimentaire avec les conseils de Florence Rossi-Pacini, de l’Association française des diététiciens-nutritionnistes (AFDN).

repas-equilibre_priorite_sante_mutualiste

Comment retrouver sa forme après les excès de table des fêtes de fin d’année ? "Contrairement à ce qui se pratique parfois, ne faites pas disette", avertit d’emblée Florence Rossi-Pacini, membre de l’Association française des diététiciens-nutritionnistes (AFDN). "Au lendemain d’un dîner trop copieux, attachez-vous au contraire à faire des repas équilibrés."

En effet, l’organisme a besoin d’énergie, notamment de sucre. C’est le seul carburant du cerveau. Si vous sautez un repas, vous allez stocker de la graisse, vous sentir fatigué et risquer, par contrecoup, de manger davantage au repas suivant. Votre cerveau, en particulier, risque de "se jeter" sur les premiers sucres venus. En revanche, revenez sans attendre aux bonnes habitudes. Les fruits et légumes, accompagnés de viande, de féculents et d’eau, remplaceront les plats en sauce et les alcools de la veille.

Si vous souhaitez alléger vos repas, diminuez vos apports en matières grasses. "Elles sont les plus difficiles à digérer", explique Florence Rossi-Pacini. Si vous souhaitez épurer votre organisme, consommez sans modération des brocolis, des navets, du cresson, des artichauts, des pissenlits : "Ils favorisent la synthèse de la bile et son évacuation, pour une meilleure digestion des graisses." Enfin, des marches à pied faciliteront votre transit.

Gardez l’équilibre en toutes circonstances
Même au soir d’un repas de fête, "le problème est dans l’excès", analyse Florence Rossi-Pacini. "L’idéal est toujours de profiter de tous les aliments et de tous les plats, mais de manière raisonnable. Cela règle en grande partie les désagréments des lendemains de fête."

A l’apéritif, évitez de grignoter des biscuits ou des chips ; favorisez plutôt les légumes crus et les crevettes, trempés dans des sauces légères. Evitez les alcools forts au profit des vins et du champagne, avec modération. Enfin, mangez lentement, en profitant de chaque bouchée sans culpabiliser. Restez à l’écoute de votre corps et sachez vous arrêter une fois que vous vous sentez rassasié.

Source : interview de Florence Rossi-Pacini, 2 décembre 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

ECHANGER