Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Régimes : gare à l'effet yo-yo !

Actualités santé

Régimes : gare à l'effet yo-yo !

[ Publié le 12 décembre 2011 ]

Adepte des cures amaigrissantes, vous avez de plus en plus de mal à perdre du poids, et les kilos superflus s’accumulent à chaque arrêt de régime ? C’est ce qu’on appelle l’effet yo-yo. Pour l’éviter, troquez les régimes ponctuels pour une alimentation équilibrée et une meilleure hygiène de vie, de manière définitive.

regime-equilibre-alimentaire_priorite_sante_mutualiste

Après un régime amaigrissant, ne pas respecter la phase de stabilisation puis l’instauration d’un équilibre alimentaire pérenne réserve de mauvaises surprises : la reprise de ces kilos perdus peut être plus importante encore que leur perte. La phase de restriction suivante est alors encore plus importante et drastique, car il faut perdre davantage de poids. Et au fur et à mesure des régimes, la chose devient de plus en plus difficile. C’est le fameux effet "yo-yo".

"Plus on fait de régimes plus on favorise la reprise pondérale, a fortiori en l’absence d’activité physique", rappelle l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) dans un rapport paru en novembre. De fait, la reprise des kilos perdus concerne "80% des sujets sur une année".

En finir avec les variations de la balance
L’alternance de périodes de restriction avec des périodes considérées comme très riches par l’organisme influe inévitablement le stockage de "réserves". Faire un régime, c’est donc apprendre à équilibrer son alimentation pour que les apports correspondent aux dépenses énergétiques, et adopter cet équilibre sur le long terme. En réalité, il n’y a pas de régimes mais un équilibre pérenne à trouver. Et en parallèle, un ensemble de mesures d’amélioration de votre hygiène de vie, comme la pratique régulière d’une activité physique.

Vous vous êtes remis au sport ? Ne vous découragez pas si, après quelques semaines, vous avez repris du poids au lieu d’en perdre ! Cela n’a rien d’inquiétant : à l’occasion de cette reprise sportive, une partie de la graisse corporelle s’est transformée en masse musculaire, qui pèse plus lourd. En effet, les muscles sont constitués d’eau à 75% , alors que les cellules graisseuses sont très pauvres en eau. Or, l’eau a une densité supérieure à celle de la graisse. Il est donc logique que des cellules qui en sont gorgées pèsent plus lourd. Persévérez, et vous verrez rapidement votre silhouette s'affiner.

Source : Anses, novembre 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

ECHANGER