Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Ostéoporose : les plateformes vibrantes n'apportent aucun bénéfice

Actualités santé

Ostéoporose : les plateformes vibrantes n'apportent aucun bénéfice

[ Publié le 15 décembre 2011 ]

Les plateformes vibrantes peuvent-elles réellement aider à préserver les os de la déminéralisation, responsable de l’ostéoporose ? Une équipe canadienne apporte un démenti cinglant à cette allégation des fabricants.

seniors-sport-salle-de-sport_priorite_sante_mutualiste

Les plateformes vibrantes de type Powerplate® ont-elles réellement tous les bénéfices que promettent leurs fabricants ? Une équipe canadienne a évalué le bien-fondé des allégations relatives à la prévention de l’ostéoporose. Surprise : ces machines ne présenteraient aucun intérêt scientifiquement prouvé contre la déminéralisation osseuse.

Cette étude a été réalisée par des membres du Réseau universitaire de santé de Toronto auprès de 202 femmes ménopausées. Une mesure de la densité minérale osseuse (DMO) a été effectuée au début puis à la fin du suivi. Certaines d’entre elles ont été appelées à pratiquer chaque jour, pendant un an, vingt minutes d’exercice sur des plateformes vibrantes. Les autres ont constitué un groupe contrôle, auquel aucun exercice particulier n’a été recommandé.

Les résultats sont édifiants : les auteurs ont observé une perte de densité osseuse absolument similaire dans les deux groupes ! Il en ressort que les programmes d’exercice réalisés sur ces machines ne permettent pas d’agir sur la structure de l’os et sa perte de densité, contrairement à ce que prônent leurs promoteurs. En revanche, ces appareils semblent bien favoriser la perte de poids et une augmentation de la force comme de la puissance musculaire.

Le sport, toujours bénéfique
Les auteurs insistent sur le fait que la pratique d’une activité physique ou sportive reste, quant à elle, tout à fait recommandée pour retarder et ralentir l’ostéoporose. Préférez les disciplines comme la marche ou la marche nordique, voire le footing. Les impacts au sol vont activer les cellules spécialisées dans la reconstruction osseuse, les ostéoblastes. Parlez-en à votre médecin, il vous donnera des conseils adaptés à votre cas.

Sur le plan alimentaire, veillez à vos apports en calcium. Vous en trouverez dans le lait ou les yaourts, mais aussi dans les amandes ou le persil. Mieux vaut également s’abstenir de fumer : il est avéré que le tabagisme nuit à la santé osseuse.

Source : Annals of Internal Medicine, 15 novembre 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

ECHANGER