Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Bronchiolite : l'épidémie connaît un pic en décembre

Actualités santé

Bronchiolite : l'épidémie connaît un pic en décembre

[ Publié le 21 décembre 2011 ]

Après une brève accalmie, la bronchiolite reprend sa progression en France, signalent les Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog). Quelques gestes simples, adoptés dès le début de l’hiver, aideront à éviter la transmission du virus à votre bébé.

bronchiolite

Votre bébé tousse par quintes, sa respiration est sifflante et il a des difficultés à boire ou à manger ? Il s’agit peut-être d’une bronchiolite. L’épidémie connaît généralement un pic au mois de décembre, nous y voilà peut-être, après quelques semaines d’accalmie. Selon les Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog), des cas ont été rapportés dans toutes les régions françaises. Chaque hiver, la bronchiolite touche 30% des enfants de moins de 2 ans.

Cette maladie est provoquée par un virus très contagieux, le virus respiratoire syncitial (VRS). Elle se transmet par la toux et les éternuements, mais aussi par les mains ou par des objets souillés. Quelques gestes simples sont recommandés par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes). Adoptés dès le début de l’hiver, ils vous aideront à éviter la transmission du virus. Pensez également à les enseigner à votre entourage.

Chez vous, maintenez la température aux alentours de 19°C. Aérez la chambre de votre bébé chaque matin pendant dix minutes, pour renouveler l’air ambiant. Par ailleurs, ne l’exposez pas aux atmosphères enfumées. Avant de vous en occuper, lavez-vous systématiquement les mains à l’eau et au savon pendant 30 secondes. D’après le baromètre santé 2010 de l’Inpes, "le lavage des mains est loin d’être systématique dans ces cas-là, et seuls 67% des Français déclarent toujours le faire".

Si vous êtes enrhumé(e), portez un masque chirurgical et évitez d’embrasser votre enfant sur le visage ou les mains. En effet, la bronchiolite débute par un simple rhume. Si d’autres membres de votre famille ont des enfants en bas âge, n’échangez pas les biberons, sucettes, verres ou autres couverts.

Enfin, déplacez-vous le moins possible avec votre enfant dans les lieux publics, transports en commun ou centres commerciaux. En effet, 28% des personnes enrhumées continuent de les fréquenter lorsqu’elles sont malades. Si vous devez toutefois vous déplacer, lavez-vous soigneusement les mains une fois à destination.

Si vous suspectez une bronchiolite, consultez votre médecin traitant ou un pédiatre. Dans certains cas, il prescrira un traitement pour soulager les symptômes et permettre à l’enfant de s’alimenter. C’est aussi à lui de juger de la nécessité de séances de kinésithérapie respiratoires.

Source : Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog) et Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), sites consultés le 21 décembre 2011.
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER