Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Bien préparer les sports d'hiver : les conseils d'un médecin de montagne

Actualités santé

Bien préparer les sports d'hiver : les conseils d'un médecin de montagne

[ Publié le 22 décembre 2011 ]

La saison des sports d’hiver approche. Chaque année, près de 8 millions de Français se lancent sur les pentes enneigés et cette fois, vous en ferez partie. Attention : au niveau de la forme physique, ces vacances-là ne s’improvisent pas. Session de questions/réponses avec le Dr Jean-Baptiste Delay, président de l’Association des médecins de montagne.

ski-sportenc

Pourquoi et quand se préparer avant de partir à la montagne ?
Dr Jean-Baptiste Delay – Les activités de sport d’hiver demandent un minimum de préparation physique afin d’éviter les blessures. Pour profiter au mieux de son séjour, il faut se préparer un à deux mois avant le départ. Quand on part aux sports d’hiver, on va faire du sport pendant une semaine. En amont, faites deux fois par semaine des exercices de renforcement et de résistance musculaire, notamment au niveau des membres inférieurs et des abdominaux. Et le matin, avant d’affronter les pistes, chaque skieur devrait s’échauffer le cou, les épaules, les cuisses et les genoux. Je conseille vraiment de skier doucement pour commencer, en choisissant des pistes faciles.

Quels conseils donner aux malades chroniques ?
Dr Jean-Baptiste Delay – Chacun peut profiter des sports d’hiver. Pour les patients souffrant d’une pathologie cardiaque, il est essentiel de consulter le cardiologue avant de partir. Ce dernier leur proposera certainement un test d’effort. C’est très important car à la montagne, un patient cardiaque va faire des efforts qui, associés au froid et à la fatigue, peuvent être à l’origine d’un infarctus du myocarde.

Les patients souffrant d’une BPCO doivent également prendre conseil auprès de leur pneumologue avant de monter dans une station en altitude.

Les asthmatiques, pour leur part, ne posent pratiquement aucun problème. Toutefois, le froid, associé à l’air sec, peut déclencher une crise. En altitude, ce type d’accident peut vite tourner à la panique, avec des conséquences parfois dramatiques. Ils doivent donc garder en permanence leur traitement avec eux.

Au ski, quels sont les signes de fatigue à ne pas négliger ?
Dr Jean-Baptiste Delay – Les premiers signes de fatigue sont assez simples à repérer. Si vous sentez que les muscles du devant des cuisses – les quadriceps – tirent ou brûlent, c’est que votre organisme fatigue. Vous devrez alors choisir une vitesse plus modérée, faire des virages plus grands. Il ne faut surtout pas forcer, car c’est alors que vous risqueriez de vous blesser. Si vraiment vous vous sentez fatigués, faites une pause et hydratez-vous. Ensuite, rentrez à la station à un rythme tranquille.

Pourquoi est-il si important de bien faire régler ses fixations ?

Dr Jean-Baptiste Delay – Nous avons fait une étude en 2008, qui a montré qu’une entorse grave du genou sur deux était due à un mauvais réglage des fixations. Soit parce que le skieur n’avait pas bien expliqué son type de ski, soit parce qu’il avait triché sur son poids… Si vous avez votre propre matériel, il est essentiel de le faire vérifier par un professionnel tous les ans.

Source : interview du Dr Jean-Baptiste Delay, 10 octobre 2011
(Destination santé ©)

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER