Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Soulager les nausées de grossesse : à chaque femme ses recettes

Actualités santé

Soulager les nausées de grossesse : à chaque femme ses recettes

[ Publié le 14 novembre 2011 ]

Les nausées et vomissements des débuts de grossesse indisposent près d’une femme enceinte sur deux. Les remèdes et stratégies anti-nausées ne sont pas légion, mais de nombreux conseils sont échangés entre futures mères. Trouvez les méthodes qui pourraient vous soulager.

grossesse-nausee_priorite_sante_mutualiste

Signe fréquent et bien connu d’une grossesse, les "nausées matinales" durent parfois toute la journée. Elles surviennent souvent à la fin du premier mois, jusqu’aux alentours du quatrième mois, et touchent environ une femme enceinte sur deux. Elles peuvent être déclenchées par certaines odeurs ou positions corporelles. Elles s’accompagnent généralement d’une exacerbation de l’odorat et d’une augmentation de la salivation.

Certaines futures mères ressentent des nausées au contact d’effluves de cuisine, de tabac ou de certains parfums : il s’agit d’une forme de dégoût qui ne sera pas systématiquement suivie de vomissements. D’autres, moins nombreuses, peuvent en revanche vomir une à plusieurs fois par jour, au point de devoir adapter leur quotidien en fonction de ce trouble.

Curieusement, les causes précises liées à ces nausées et vomissements ne sont pas encore élucidées. Plusieurs études pointent l’élévation du taux d’hormones associée aux nombreux bouleversements physiologiques du début de grossesse. Une enquête californienne, menée en 2009, s’interrogeait aussi sur le rôle de l’exacerbation de l’odorat dans ces manifestations.

Pas de médicament sans l’avis du médecin
La prise en charge des nausées est, elle aussi, nébuleuse. Chaque grossesse étant vécue différemment d’une autre, même pour la même femme, il existe peu de conseils susceptibles d’être efficaces chez toutes les futures mères. Le plus souvent, chaque femme trouve, à l’usage, les stratégies anti-nausées ou anti-vomissements qui lui conviendront.

Ainsi, certaines femmes observent une atténuation de ce symptôme si elles se lèvent en douceur : après la sonnerie du réveil, elles restent quelques minutes allongées avant de basculer vers la position assise puis se lever. D’autres prennent leur petit-déjeuner au lit et ne se lèvent que dix à quinze minutes après avoir terminé.

Certaines femmes constatent que leurs nausées ou vomissements peuvent être réduits ou supprimés par tel ou tel aliment : le café – en quantités raisonnables – pour certaines, la compote de pommes ou la confiture pour d’autres. Bref si vous êtes concernée, il ne vous reste qu’à trouver la pépite ! Efforcez-vous également de manger par petites quantités, en scindant vos repas, et sans vous forcer. Evitez aussi les odeurs fortes.

Surtout, ne prenez aucun traitement sans l’avis de votre médecin traitant, gynécologue ou pharmacien. En effet, de nombreux médicaments ou compléments alimentaires sont contre-indiqués pendant la grossesse. Enfin, si vos nausées sont handicapantes ou persistent au-delà du premier trimestre, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Source : Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, site consulté le 9 novembre 2011 – site de l’assurance maladie, consulté le 10 novembre 2011
(Destination santé ©)

Mot-clef : Grossesse

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER