Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Bouche sèche : attention au risque d'atteintes dentaires

Actualités santé

Bouche sèche : attention au risque d'atteintes dentaires

[ Publié le 3 novembre 2011 ]

La bouche trop sèche ? Des solutions existent pour éviter cette sensation. Si ce symptôme dû à un manque de salive apparaît régulièrement, mieux vaut consulter votre dentiste ou votre médecin traitant. La salive joue en effet un rôle protecteur très important.

bouche-femme_priorite_sante_mutualiste

Vous avez souvent la sensation que votre bouche est sèche, ou pâteuse ? Ce symptôme relativement courant s’appelle xérostomie. Il est dû à un manque de sécrétion de salive.

Les facteurs pouvant en être la cause sont potentiellement nombreux. Certains traitements médicamenteux, notamment les psychotropes, les antalgiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les opiacés et les anti-histaminiques, sont susceptibles de générer ce type d’effet secondaire. Un dysfonctionnement du système immunitaire – le "syndrome de Gougerot-Sjögren", qui attaque les glandes lacrymales et salivaires – peut aussi en être à l’origine.

Enfin, la consommation de substances irritantes, comme le tabac et l’alcool, contribue à assécher la bouche.

Quand un médicament est en cause, votre médecin pourra, si possible, le remplacer par un autre. Des règles d’hygiène peuvent aussi vous soulager : boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour et mâcher du chewing-gum sans sucre pour stimuler la production de salive.

Si votre bouche est régulièrement trop sèche, demandez conseil à votre dentiste ou à votre médecin traitant. En effet, la salive a de nombreuses vertus. Elle protège notamment des caries et des inflammations des tissus entourant les dents, appelé le parodonte.

Source : entretien avec le Dr Jacques Wemaere, chirurgien-dentiste à Bordeaux, 25 août 2011
(Destination santé ©)

Mot-clef : Bucco-dentaire

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER