Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Sport : pour des performances optimales, hydratez-vous !

Actualités santé

Sport : pour des performances optimales, hydratez-vous !

[ Publié le 17 octobre 2011 ]

L’hiver approche : ce sera bientôt la saison des sports d’hiver ! Même si votre corps ne réclame pas de l’eau comme il le ferait en plein été, l’hydratation est, plus que jamais, un point essentiel pour une pratique sportive sans risque. Tour d’horizon.

hydratation-sport_priorite_sante_mutualiste

Hiver comme été, pour bien utiliser son énergie, votre organisme a besoin d’eau. D’autant plus quand vous pratiquez une activité physique ! A titre d’exemple, un homme de 70 kilos va perdre en moyenne 1,5 litre d’eau en deux heures de ski, soulignent les spécialistes présents au congrès de l’Association des médecins de montagne, qui s’est tenu le 2 octobre à Toulouse. Il est donc, plus que jamais, essentiel de boire – de l’eau – pour éviter de se déshydrater.

La sueur évacuée pendant l’effort agit comme un système de refroidissement. Comme elle est composée d’eau à 99%, il est indispensable d’en compenser la perte : buvez donc suffisamment pendant votre effort, mais aussi avant et après.

La transpiration est également coûteuse en minéraux, notamment en sodium. Il est essentiel pendant l’effort car il participe au maintien de l’équilibre hydrique de l’organisme et facilite la récupération, plus encore lorsque votre activité se prolonge au-delà d’une heure.

Le sodium est un "transporteur" qui facilite l’absorption par l’organisme de l’eau et des autres nutriments comme les glucides. Le sucre est le carburant du muscle pendant un effort : il est indispensable pour retarder l’apparition de la fatigue musculaire. Un manque de glucose dans le sang peut aussi entraîner une hypoglycémie : le sportif se fatigue plus vite, sa performance diminue. Il peut même être victime de vertiges ou de malaises.

Ainsi, pendant les douze heures précédant un exercice physique, buvez environ deux verres d’eau toutes les heures. Durant l’effort, prévoyez 100 à 200 ml, soit un verre, tous les quarts d’heure. Immédiatement après, pour reconstituer vos réserves en eau et en nutriments essentiels – sodium, mais aussi magnésium et potassium, notamment –, buvez encore.

Dans certaines conditions d’entraînement ou de températures, vous aurez parfois besoin de compenser les pertes en eau, mais aussi en glucides et en sodium. Dans ces circonstances, les boissons dites isotoniques peuvent se révéler intéressantes : rapidement assimilables par l’organisme, elles apportent un soutien dans l’effort et facilitent la récupération en fournissant l’énergie nécessaire à l’exercice. Attention : les boissons dites énergétiques sont souvent trop riches en glucides. Préférez donc les boissons isotoniques. Ou l'eau seule.

Source : envoyé spécial de Destination santé © au congrès de l’Association des médecins de montagne, Toulouse, 2 octobre 2011
(Destination santé ©)

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER