Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Se laver les mains, un geste essentiel contre les maux d'hiver

Actualités santé

Se laver les mains, un geste essentiel contre les maux d'hiver

[ Publié le 31 octobre 2011 ]

Pour rester en bonne santé, l’hygiène est un élément primordial. Le lavage des mains, en particulier, limite le risque de contamination par certains virus et bactéries endémiques pendant la saison froide. Quelques règles simples permettent ainsi de se protéger des rhumes, grippes et autres gastro-entérites.

hygienne-lavage-main_priorite_sante_mutualiste

L’automne et l’hiver sont les saisons privilégiées pour les atteintes intestinales ou de la sphère ORL (nez, gorge, oreilles) ! En effet, le froid affecte le système immunitaire et le rend plus vulnérable aux virus et bactéries qui nous entourent. C’est pourquoi les épidémies de grippe ou encore de gastro-entérite frappent plus souvent dès que le temps se rafraîchit.

En période d’épidémie plus encore que de coutume, le lavage des mains permet de se protéger. Il doit bien sûr être soigneux. Frottez vos mains l’une contre l’autre pendant au minimum trente secondes avec de l’eau et du savon, sans oublier le dos et les ongles, puis rincez-les abondamment à l’eau claire. Le séchage est également important : une main mouillée transmet plus de bactéries et de virus que lorsqu’elle est sèche. Plutôt que des serviettes en tissu ou des systèmes de séchage à air chaud, qui favorisent la persistance et la transmission des micro-organismes, privilégiez les serviettes en papier.

Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour, tout particulièrement après être allé aux toilettes, avant de manger ou de préparer la cuisine. Pensez-y aussi en rentrant du travail, où les objets susceptibles de vous salir les mains sont légion. Votre clavier d’ordinateur et les téléphones fixe ou portable, notamment, sont de véritables nids à microbes. Dans les transports, le volant de votre voiture et, plus encore, les barres de soutien et les strapontins du métro ou du bus, recèlent d’invisibles montagnes de saleté. La promiscuité aggrave le risque.

Après avoir éternué, toussé ou s’être mouché, il faut également se laver les mains. Si vous n’avez pas de point d’eau à proximité, frottez-vous les mains avec un gel hydro-alcoolique pendant au moins trente secondes, jusqu’à ce qu’elles soient sèches. Les enfants ont souvent tendance à éternuer dans leurs mains : apprenez-leur à éternuer dans le creux du bras, ou encore dans un mouchoir en papier, qui sera immédiatement jeté à la poubelle.

Votre enfant doit apprendre très tôt à se laver les mains. Cela devrait devenir un réflexe après être allé aux toilettes et avant de passer à table, même à l’école. L’idéal, c’est de transformer cette notion d’hygiène en jeu. Il peut, par exemple, chanter "Au clair de la lune", ou une autre comptine, sans arrêter de se frotter les mains. Enseignez-lui aussi, dès que possible, à ne pas mettre ses doigts dans sa bouche ni dans son nez, et à ne pas se frotter les yeux.

Source : OMS, consulté le 25 octobre 2011 ; Corporation des sciences de la santé de l’Atlantique, Canada, consulté le 25 octobre 2011 ; Tork, 13 septembre 2011
(Destination santé ©)

Mots-clefs : Grippe , Hygiène individuelle

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER