Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Troubles du langage, à repérer au plus tôt

Actualités santé

Troubles du langage, à repérer au plus tôt

[ Publié le 6 septembre 2011 ]

Dysphasie, dyslexie, dysgraphie, bégaiement. S’ils ne sont pas détectés et donc traités à temps, ces troubles du langage oral ou écrit risquent de porter préjudice à votre enfant. Signes d'alerte et liens utiles.

ecole_aide

Pour chaque enfant, l'acquisition du langage est un processus long, complexe et, parfois, semé d'embûches. Dyslexie, dysphasie, dysgraphie et bégaiement sont des troubles fréquents du langage oral ou écrit. Il convient de les repérer au plus tôt, non seulement pour préserver votre enfant de l'échec scolaire mais aussi pour garantir son épanouissement social. En effet, s’ils sont diagnostiqués précocement, ces troubles cèdent à une rééducation adaptée.

Dyslexie : quand lettres et syllabes se mélangent
La dyslexie touche 5% des enfants d’âge scolaire. Un enfant dyslexique ne reconnaît pas les syllabes et confond certaines lettres. La mobylette devient "bomylette", l’oignon "wagnon" et le lavabo, "badabo". Ces erreurs de lecture, courantes chez les dyslexiques, paraissent charmantes chez un très jeune enfant avant de susciter une vraie préoccupation quand, en prenant de l'âge, il persiste à mixer les mots. Petite consolation : il n’a aucune difficulté à distinguer les chiffres.

Ce trouble de la lecture, dépisté dès le cours préparatoire, n’a rien à voir avec l’intelligence : Picasso et Einstein  étaient dyslexiques ! Il est toutefois reconnu comme un handicap et nécessite une prise en charge adaptée par un orthophoniste. L’action conjointe des différents intervenants, à savoir la famille, les enseignants et les soignants, est fondamentale pour éviter un risque d’engrenage face à un trouble particulièrement résistant.

La dysphasie est à la parole ce que la dyslexie est à la lecture ou à l’écriture. Ce trouble combine des lacunes de vocabulaire, une expression télégraphique et des difficultés de compréhension. Quant à la dysgraphie, elle désigne une difficulté à tracer les chiffres et les lettres dans leurs dimensions et leurs orientations. Le "w", par exemple, devient "ʍ"…

Bégaiement : quand les paroles se télescopent
Le bégaiement touche environ 600.000 personnes en France. Il peut causer une véritable souffrance psychologique et sociale. Il débute souvent entre trois et quatre ans, et rarement à l’âge adulte, sauf après un traumatisme important.

Plutôt qu’une cause précise, les spécialistes évoquent un ensemble de facteurs prédisposants : antécédents familiaux, retard de parole, tensions dans le foyer, anxiété, troubles neurologiques. Certains événements peuvent jouer un rôle déclencheur : naissance d’un autre enfant, déménagement, changement d’école ou séparation des parents.

Le traitement, bien connu et récemment encore médiatisé par le film "Le discours d’un roi" – qui retrace le combat du roi d’Angleterre George VI contre son bégaiement –, consiste en des séances régulières chez un orthophoniste, avec des exercices de relaxation. Parfois, notamment pour les adultes, on a également recours à des thérapies cognitives et comportementales (TCC).

Des journées de sensibilisation
Le 10 octobre, la Fédération française des DYS organise sa 4e Journée de sensibilisation aux troubles spécifiques du langage et des apprentissages. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://journee-des-dys.info.

Le 22 octobre, l’association Parole Bégaiement organise la Journée mondiale du bégaiement. Plusieurs manifestations auront lieu dans différentes villes de France. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.begaiement.org.

Plusieurs associations peuvent vous aider à dépister et à traiter les troubles du langage :
- Fédération française des troubles spécifiques du langage et des apprentissages : www.ffdys.com
- Association nationale de parents d’enfants en difficulté d’apprentissage du langage écrit et oral (Apeda) : www.apeda-france.com
- Fédération des associations de parents d’enfants dyslexiques (Apedys) : www.apedys.org
- Association avenir dysphasie France (AAD France) : www.dysphasie.org

Source : Fédération française des DYS, site consulté le 4 août 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus