Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Semaine européenne de la mobilité : pour votre santé, bougez !

Actualités santé

Semaine européenne de la mobilité : pour votre santé, bougez !

[ Publié le 16 septembre 2011 ]

La Semaine européenne de la mobilité, c’est l’occasion de promouvoir des transports "propres" dans toute l’Union européenne. C’est aussi le moment idéal pour redécouvrir les bienfaits de la marche ou du vélo sur la santé. L’activité physique correspond à un quart des objectifs du plan national nutrition santé (PNNS) 2011-2015.

mopers-fam-027-102_a4

Vendredi 16 septembre : c’est aujourd’hui que débute la 10e édition annuelle de la Semaine européenne de la mobilité. Jusqu’à jeudi prochain, dans toute la France, des collectivités locales, des réseaux de transports, des entreprises, des associations et des établissements scolaires feront la promotion de transports comme le vélo ou la marche. "Cette semaine permet aux citoyens de réfléchir à de nouvelles manières de se déplacer afin de contribuer à ce que leurs villes deviennent des lieux de vie plus agréables", précise Janez Potocnik, Commissaire européen chargé de l’Environnement.

C’était déjà ce que préconisait le rapport Toussaint, remis en 2008 à Roselyne Bachelot-Narquin, alors ministre de la Santé. Intitulé "Retrouver sa liberté de mouvement", ce texte était une invitation à bouger pour sa santé. Son objectif : "Lutter contre la sédentarité, favoriser toutes conditions de l’accès du plus grand nombre à l’activité physique ou sportive, et modifier les modes de déplacement en favorisant, notamment, la mobilité active."

Avec le recul, le Pr Jean-François Toussaint, directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes) estime que son rapport a eu " des impacts forts". Il insiste notamment sur la place centrale occupée par l’activité physique dans le plan national nutrition santé (PNNS) 2011-2015. "Elle correspond désormais à 25% des objectifs du PNNS, contre 8% auparavant", souligne-t-il.

La Bretagne, région sportive
A ce jour, "plus de 150 actions locales et régionales se sont inspirées des 215 propositions de ce plan", se félicite le Pr Toussaint. Il cite un exemple avec le plan Kino-Bretagne, mis en place en 2010 : il s’agit d’un authentique plan régional de prévention et de promotion de la santé par l’activité physique et le sport. "La Bretagne est la première région sportive française si l’on considère le taux de licenciés par habitant : près d’un million de licenciés dans plus de 9.000 clubs", ce qui représente près d’un habitant sur trois, indique le site officiel du Conseil régional breton.

Toutefois, certaines des propositions du rapport Toussaint sont restées dans les tiroirs ministériels. C’est le cas des déductions fiscales novatrices et originales, à hauteur de 200 euros par an, pour les personnes qui résident dans un rayon de 10 km autour de leur lieu de travail et s’y rendent à vélo. Ou le chèque actif, une incitation financière pour faciliter l’accès à la pratique physique des enfants d’âge scolaire, des familles ou des malades chroniques comme les diabétiques ou les personnes hypertendues.

Pour en savoir plus sur la Semaine de la mobilité et les événements qui lui sont associés, rendez-vous sur http://www.agissons.developpement-durable.gouv.fr, ou sur http://www.mobilityweek.eu (en anglais).

Source : interview du Pr Jean-François Toussaint, 15 septembre 2011 – Commission européenne, 15 septembre 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER