Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Pronateur, supinateur, universel : quel est votre profil de pied ?

Actualités santé

Pronateur, supinateur, universel : quel est votre profil de pied ?

[ Publié le 26 septembre 2011 ]

Vous devez choisir des chaussures de sport ? Que votre pied soit pronateur, supinateur ou universel, sachez décrypter ces termes et, pour vous éviter des blessures, opter pour les chaussures adaptées à votre profil.

baskets

Pied pronateur, supinateur ou universel ? Peu de gens savent précisément quel est leur profil en la matière. Ce renseignement est pourtant précieux quand vous devez choisir des chaussures de sport. En effet, les running d’aujourd’hui sont adaptées à la position de vos pieds. Pour vous éviter des blessures, au genou notamment, ou des tendinites, le bon choix au niveau de la forme et de l’amorti de vos chaussures revêt une grande importance.

Le pied pronateur tire son nom du latin pronare, qui signifie pencher en avant. La pronation correspond donc à un mouvement vers l’avant. S’il est normal d’effectuer ce mouvement quand on se déplace, certaines personnes le font d’une manière plus appuyée que d’autres. Si votre pied est pronateur, lorsque vous le posez à plat, vos talons ont tendance à "rentrer" vers l’intérieur, avec un affaissement de la courbure plantaire. Et quand vous courez, vous appuyez de préférence sur le sol la partie intérieure de la plante du pied, jusqu’au gros orteil.

On parle de supination (du latin supinus pour tourné vers l’arrière) lorsque les talons sont, à l’inverse, "tournés" vers l’extérieur. Dans ce cas, la voûte plantaire se creuse davantage, pied à plat. Quand vous courez, c’est la partie extérieure de votre plante qui porte plus votre poids.

Sans surprise, le pied dit "universel" est celui dont le talon reste parfaitement droit.

Le test de la chaussure
Seul un médecin du sport ou un podologue peut vous dire quel type de pied vous avez mais il existe un moyen simple d’en avoir une première approche. Posez de vieilles chaussures de sport sur une table et observez-les. Si elles restent bien droites et que la semelle ne présente pas d’usure spécifique d’un côté ou de l’autre, vous êtes universel. Si elles s’affaissent vers l’intérieur, votre pied est pronateur. Si elles tombent vers l’extérieur, vous appartenez à la catégorie des supinateurs.

Source : Union française pour la santé du pied
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

ECHANGER