Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le tabagisme passif favorise l'absentéisme scolaire

Actualités santé

Le tabagisme passif favorise l'absentéisme scolaire

[ Publié le 12 septembre 2011 ]

Une étude américaine pointe du doigt une conséquence inédite du tabagisme passif : l’absentéisme scolaire. En cause, les nombreuses affections respiratoires dont peut souffrir un enfant dont les parents fument en sa présence. Explications.

phlife-edu-020-002_a4

"Chez les enfants de 6 à 11 ans qui vivent avec des fumeurs, entre un quart et un tiers des absences à l’école seraient dus au tabagisme parental", estime le Pr Douglas Levy, du Massachusetts General Hospital à Boston. Pour s’en assurer, il a mené une étude par questionnaires auprès des parents de 3.087 enfants de cet âge.

Les questions portaient essentiellement sur les affections ORL des enfants, corrélées au nombre de jours d’absence de l’école pour maladie et au nombre de fumeurs à la maison. Le résultat est sans appel : les affections liées au tabagisme passif –rhumes et troubles auditifs, notamment – seraient à l’origine de 24% des cas d’absentéisme parmi les enfants vivant avec un fumeur. Cette proportion passe à 34% si les deux parents fument.

Otites à répétition, rhumes, toux, voire asthme, sont autant de raisons qui expliquent pourquoi l’absentéisme scolaire concerne davantage les enfants de parents fumeurs. "Toutefois, l’impact sur la santé des petits est certainement plus large que ne le laissent penser les résultats de notre étude", énonce le Pr Levy. "Nous nous sommes seulement intéressés à certaines affections dues au tabagisme passif, nous ne les avons pas toutes prises en compte."

Le tabagisme passif est le fait "d’inhaler, de façon involontaire, la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs", définit le ministère de la Santé. En France, il provoque la mort de plus de 3.000 personnes par an. Outre ce risque, et celui d’infections respiratoires comme les otites et l’asthme, le tabagisme passif augmente de 25% celui d’accidents sur les artères du coeur – les coronaires.

Source : Massachusetts General Hospital, 5 septembre 2011 – ministère de la Santé, brochure "Le tabagisme passif et ses risques pour la santé"
(Destination santé ©)

Mot-clef : Addiction tabac

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER