Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > A 15 ans, les enfants perdent une nuit de sommeil par semaine

Actualités santé

A 15 ans, les enfants perdent une nuit de sommeil par semaine

[ Publié le 6 septembre 2011 ]

Une étude de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) révèle que les adolescents de 15 ans dorment, en moyenne, une heure et trente-et-une minutes de moins qu’à l’âge de 11 ans la veille d’un jour de classe. Une découverte inquiétante, notamment en raison des risques de ce déficit pour la santé, selon ses auteurs.

sommeil-ado

Une charge plus importante de devoirs à faire ou davantage de temps passé à veiller devant un écran ? Quoi qu’il en soit, les veilles de journées de classe, les adolescents de 15 ans dorment en moyenne une heure et trente-et-une minutes de moins qu’à l’âge de 11 ans. Soit, au bout d’une semaine, un "manque à dormir" de sept heures et trente-cinq minutes. Presque l’équivalent… d’une nuit de sommeil.

Ce constat a été dressé par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), en coopération avec le service médical du rectorat de Toulouse et l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV). Les auteurs de l’étude ont interrogé 9.251 collégiens âgés de 11 à 15 ans, entre le 22 avril et le 22 juin 2010, sur leurs habitudes de sommeil.

Au vu des résultats obtenus, ils ont calculé qu’entre 11 et 15 ans, les enfants perdent vingt à trente minutes quotidiennes de sommeil les jours travaillés de la semaine. Une baisse compensée, en partie, par des nuits plus longues le week-end. "Ce phénomène de compensation concerne 16% des jeunes de 11 ans et plus de 40% à 15 ans", précisent les promoteurs de cette enquête.

Ces constats sont particulièrement inquiétants, selon les auteurs : "Si un manque ponctuel de sommeil se rattrape aisément, un manque chronique est susceptible de favoriser des troubles de l’humeur ou du comportement ou une hypertension artérielle, ainsi que l’obésité ou une augmentation du risque de morbidité", avertissent-ils.

De manière générale, un enfant de 2 ans dort quatorze heures par jour, réparties entre le sommeil nocturne et la sieste. Entre 3 et 5 ans, la sieste disparaît progressivement et le temps de sommeil se stabilise autour de douze heures. Ensuite, jusqu’à la fin de l’adolescence, l’enfant doit dormir entre neuf et dix heures par nuit. Les ados de 15 ans sont donc loin du compte…

Source : Enquête Health Behaviour in School-aged Children, réalisée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), le service médical du rectorat de Toulouse et l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV).
(Destination santé ©)

Mot-clef : Trouble sommeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Hygge : dire et vivre le bonheur à la danoise ?

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

famille-bonheur-danoise

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus